02.08
2016 Activités

Envie de sortir de votre zone de confort ? Besoin d'émotions fortes ? La montagne regorge de propositions en la matière. Dans les airs, dans l'eau, sur ou sous terre, notre sélection estivale d'activités pour les intrépides. Jeunes ou moins jeunes !

PUBLICITE

1. Le saut à l'élastique

Dans l'échelle des activités à sensations fortes grand public, le saut à l'élastique occupe le sommet depuis les années 80. Inspiré d'un rite initiatique du Vanuatu, il connaît de nombreuses déclinaisons en montagne. Aujourd'hui, on se jette dans le vide depuis un pont, une grue, une tour ou encore un tremplin de saut à ski comme à Saint-Jean-de-Sixt, avec un élastique accroché à la cheville et/ou au torse. Pour défier le vertige !

À Saint-Gervais-Mont-Blanc, à Babrèges/Grand Tourmalet, à La Bresse, à l'Alpe d'Huez

2. La chute libre

Autre activité qui ne manque pas d'air, la chute libre ! Elle se fait en général depuis un avion, un hélicoptère ou tout autre aéronef, d'où l'on plonge dans le vide à 4000 mètres d'altitude, un parachute accroché dans le dos. La chute ne dure qu'entre 40 secondes et une minute, mais ce laps de temps suffit à vivre le rêve d'Icare, tout en profitant d'un angle de vue exceptionnel sur les sommets alentours. Énorme ! (en solo, encadré par deux moniteurs, ou en tandem).

À Megève et à Samoëns

3. Le parapente acrobatique

En vol classique, le parapente procure des sensations plutôt tranquilles. En version acrobatique ou freestyle, il décoiffe grave ! Plusieurs écoles proposent des baptêmes en parapente pédagogique bi-place et des stages d'initiation à la voltige en vol libre. Si vous n'avez pas froid aux yeux et ne craignez pas les tangages, les roulis ou les vrilles, à vous les figures phares de la discipline !

Aux Gets, aux Orres, au Grand Tourmalet, au Lioran ou encore à Annecy, hôte des championnats du monde de parapente acrobatique du 26 août au 3 septembre

4. Le rafting

Se faire chahuter par les soubresauts d'une rivière ou d'un tempétueux cours d'eau de montagne, embarqué dans un bateau insubmersible, est vrai régal ! Il se dégage de cette activité qui exige un bon esprit d'équipe, un vrai parfum d'aventure, façon pionniers de l'Ouest américain ! Dans l'Oisans, dans le Parc national des Écrins, vous pouvez même faire du rafting de nuit. Pour frissonner autrement !

Aux Arcs, aux Houches, Orcières-Merlette, Gérardmer, Peyragudes, Les Angles, Les 2 Alpes

5. Le canyoning

Difficile de faire plus varié que le canyoning. Cette activité ludique mixe randonnée pédestre, escalade, spéléo et sports d'eaux vives. En effet pour franchir les gorges, les ravins ou les cascades d'un cours d'eau montagneux, il faut marcher, sauter, emprunter des toboggans naturels, nager dans des vasques parfois très profondes, ou encore descendre des parois en rappel. Une activité d'autant plus enivrante, qu'elle donne accès à des lieux sauvages restés longtemps secrets aux yeux des hommes.

À Saint-Lary, Isola 2000, Mont-Dore, à Villard-de-Lans, à Samoëns, à Font-Romeu

6. Le plongeon de haut vol

Equipé d'une combinaison et d'un gilet de sauvetage, élancez-vous sur des toboggans géants dans la position de votre choix -tête en avant pour plus de sensations- pour effectuer une figure acrobatique avant de plonger dans un lac d'altitude. Fun, rafraîchissant et palpitant !

À Tignes, à Val Cenis, à La Norma

7. La via ferrata

Venue d'Italie, la via ferrata fait partie des incontournables de la montagne estivale. Si elle a permis de rendre accessible aux randonneurs des terrains réservés aux seuls grimpeurs, elle peut prendre des allures très alpine et aérienne, et ainsi décupler les sensations. Notamment lors de franchissement de passages au-dessus de lacs, de précipices et autres arêtes sommitales.

À Arêches-Beaufort, au Grand Bornand, ou au Grand Tourmalet.

8. La tyrolienne géante

Les tyroliennes géantes apportent des frissons à bon compte. Leur présence se multiplie en station de montagne. Dépassant les 1500 mètres de long, elles permettent de survoler une station ou un site naturel en atteignant des pointes de vitesse supérieures parfois à 100 km/h ! En solo ou en duo, embarquez pour une descente sensationnelle !

À Super Besse, à Orcières-Merlette ou à Châtel

9. La descente VTT

Beaucoup de vététistes vous le diront, en VTT, c'est la descente qui est le plus impressionnant. Heureusement, le matériel a beaucoup évolué ces dernières années, permettant de démocratiser la pratique du VTT de descente, DH pour les initiés (de l'anglais downhill). Technique, ultra ludique grâce aux nombreux obstacles naturels ou artificiels en chemin, elle génère de sacrées poussées d'adrénaline aux pilotes arnachés comme des personnages de Star Wars !

Aux 2 Alpes, à Serre-Chevalier, aux Angles, au Lac Blanc

10. La spéléo acrobatique

Les parcours acrobatiques en hauteur dans les arbres n'ont plus de secrets pour vous ? C'est le moment d'essayer leur version sous terre ! Des petits malins ont eu l'idée de d'aménager dans des grottes dans le Vercors et en Chartreuse, des tyroliennes, des ponts de singes ou encore des rappels pour faire découvrir la spéléologie de manière ludique et acrobatique. Ambiance magique !

©Stéphane Jaillet/kahotep

©Andy Parant/Tignes Développement

©OT Les Angles

©Michel Laurent - Bol d'Air

©Parachutisme74

©Clément Buttin/OTAB

Réservez vos vacances

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et recevez nos newsletters