20.07
2017 Activités

En montagne, on peut faire de nombreuses activités… ou s’adonner au farniente, paisiblement allongé(e) dans un transat, à même la pelouse ou sur une plage de sable fin. Les lacs et plans d’eau propice à la baignade et à de multiples activités nautiques ne manquent pas, et n’ont rien à envier aux plages de Méditerranée !

PUBLICITE

Lac de Matemale aux Angles (Pyrénées-Orientales)

Situé à 1500 mètres d’altitude, le lac de Matemale affiche une température de l’eau généralement comprise entre 19° et 23° C. Il dispose de plages aménagées, dont certaines sont équipées de plongeoirs, pour le plus grand bonheur des enfants. Vous pourrez aussi y pratiquer une multitude de disciplines de voile (Optimist, 420, funboard, caravelle, catamaran), mais aussi du pédalo, du canoë ou encore du kayak.

Plan d’eau biotope à Combloux (Haute-Savoie)

Cet espace de baignade situé au cœur du village, face au Mont-Blanc, n’offre pas seulement un panorama à couper le souffle. Il s’agit aussi du premier plan d’eau écologique ouvert à la baignade en France. Ici, pas besoin de chlore ou de sel, les 1500 m² d’eau étant régénérés naturellement par quelque 10 000 plantes aquatiques, alors que l’eau est chauffée par les rayons du soleil, avec une température de l’eau qui oscille entre 19°C et 26°C. L’accès est limité à 700 entrées par jour afin de permettre aux plantes d’effectuer leur travail.

Lac de Combloux

Lac de Serre-Ponçon (Hautes-Alpes)

Plus grande retenue d’eau en France (et deuxième en Europe), avec ses 1,2 milliards de mètres cubes d’eau, le lac de Serre-Ponçon (780 mètres d’altitude) est alimentée par la Durance et par l’Ubaye. Notez qu’EDF s’efforce d’exploiter ce lac de façon à ce que son remplissage soit optimal au début de l’été. La petite chapelle Saint-Michel, datant du 12ème siècle (détruite en 1692 mais reconstruite peu après) trône sur un ilot au milieu du lac, pour le plus grand bonheur des photographes. On pratique à Serre-Ponçon toutes les activités nautiques imaginables : planche à voile, kitesurf, ski nautique, bouées tractées, wake-board, voile, bateau à moteur, etc.

Lac de Serre Ponçon

Plan d’eau de l’Arrondine à Flumet (Savoie)

Niché en contrebas du village, à proximité de la rivière Arrondine, ce plan d’eau bordé d’arbres a presque un côté lac sauvage de montagne. Il vous séduira par ses plages en herbe, son espace de pique-nique avec tables « champêtres », ses bars terrasses et ses jeux pour enfants situés à proximité. La baignade est surveillée de 12h à 18h. Le parking attenant coûte deux euros, mais l’accès au plan d’eau lui-même est gratuit.

Lac de Gérardmer (Vosges)

Situé à 660 mètres d’altitude, ce lac de 2200 mètres de long et 760 mètres de large (115 hectares) est le plus grand des Vosges. Paradis des pêcheurs, il abrite des espèces rares comme la lotte d’eau douce et les isoètes. La baignade y est surveillée de juin à septembre. On peut aussi s’adonner à la planche ou autres activités de voile, sans oublier l’aviron, le canoë kayak, le pédalo, les barques électriques, ou encore la plongée. Vous pouvez en faire le tour sur l’eau en vedette (d’avril à octobre) ou à pied, sur un sentier aménagé de 6 km.

Lac de Gérardmer

Lac d’Aiguebelette (Savoie)

Plus petit que le Bourget ou le lac d’Annecy (ses confrères savoyards), le lac d’Aiguebelette (545 hectares) propose néanmoins de sérieux atouts à faire valoir. Niché à 360 mètres d’altitude, au  creux de la montagne de l’Epine, à proximité du Parc naturel régional de Chartreuse, il est « une perle d’émeraude enchâssé dans un écrin de montagnes », comme l’écrivait Henry Bordeaux. Les baigneurs l’apprécieront pour sa tranquillité – les bateaux à moteur y sont interdits – et ses eaux chaudes (jusqu’à 28°C !). Très poissonneux, il est aussi très prisé des pêcheurs, mais aussi des sportifs de haut niveau : sa base internationale d’aviron accueillera d’ailleurs les championnats du monde en 2015. 

Lac Aiguebelette

Lac de Vouglans (Jura)

Avec ses 35 km de long, c’est le troisième lac artificiel de France. Des belvédères, des    plages de sable et des sentiers de randonnée permettent de contempler ses rives boisées et de plonger le regard dans cette immense étendue d’eau turquoise. Par endroits, les berges ont été aménagées et offrent de magnifiques plages de sable et une eau qui peut atteindre les 24°C en été. Trois ports de plaisance ainsi que différentes zones d’hébergements touristiques (campings, villages-vacances, base de loisirs) ont transformé le lac en véritable mer intérieure. Vous aurez le choix entre de nombreuses activités : baignade, balades en bateau, voile, ski nautique, pêche, balades à cheval, escalade, canoë-kayak, pédalo, randonnée pédestre ou VTT autour du lac, jet ski, aviron.

Lac de Vouglans

Lac d’Annecy (Haute-Savoie)

Long de 14,6 km, pour une largeur oscillant entre 800 et 3350 mètres et d’un périmètre de 38 km, le lac d’Annecy (446 mètres d’altitude) est le deuxième plus grand lac d’origine glaciaire de France (après le lac du Bourget). Il est réputé pour être l’un des plus propres du monde, grâce notamment à la construction, à partir de la fin des années 1950, de 66 stations de relevage et de 6 usines de dépollution des eaux usées. Il reste la principale source d’alimentation en eau potable de la ville d’Annecy. La température moyenne de l’eau en juillet est de 22°C, et il ne compte pas moins de 12 plages aménagées sur son pourtour. On y pratique les sports nautiques traditionnels (voile, ski nautique, pédalo, kayak, etc) mais aussi d’autres plus insolites, à l’image du stand up paddleboard, qui consiste à pagayer debout sur une planche de surf !

Lac d'Annecy

Lac des Rousses (Jura)

Implanté dans le fond du Val de l’Orbe, à 1059 mètres d’altitude, ce plan d’eau de 97 hectares est l’un des plus élevés du Jura français.Il est le siège de toute une vie lacustre qui se développe au-dessus et au-dessous de sa surface : truite fario, brochet, perche, tanche, gardon,  corégone, chevesne. D’importants travaux d’aménagements touristiques ont aussi été réalisés en 2009 : point de baignade et d’activités nautiques, douche extérieure et point d’eau, terrasses engazonnées et terrain de pétanque.

Lac des Rousses

Lac du Bourget (Savoie)

D’après la légende, ce lac serait né des pleurs d’un ange à qui Dieu avait demandé de quitter les Alpes du Nord. D’un point de vue plus scientifique, il est d’origine glaciaire. Sa formation résulte entre autres de l’affrontement des glaciers du Rhône et de l’Isère qui creusèrent la dépression du Val du Bourget, qui se remplit d’eau après la dernière glaciation, il y a environ 19 000 ans. Il s’agit de plus grand lac naturel de France : 18 km de long, 1,6 à 3,5 kilomètres de large, avec une profondeur moyenne de 85 mètres (maximum 145 mètres). Situé à 240 mètres d’altitude, sa température moyenne est de 23°C en juillet, et peut grimper jusqu’à 26°C. Il bénéficie du label « France Station nautique », gage d’organisation efficace en matière d’accueil, d’hébergement et de loisirs. Les activités nautiques sont très nombreuses : voile (16 ports de plaisance sur le pourtour du lac), aviron, canoë-kayak, pêche, plongée, ski nautique, wakeboard, planche à voile ou encore plongée.

Lac du Bourget

Lac de Monteynard (Isère)

Situé à 500 mètres d’altitude, aux portes du Trièves mais à seulement 25 minutes de Grenoble, le lac de Monteynard est LE spot isérois de planche à voile et de kite-surf. Dominé par la montagne du Sénépy, il est né de la construction d’un barrage EDF en 1962. Ses eaux turquoises s’étendent tout en longueur sur près de 20 km. On peut aussi y pratiquer le catamaran, le canoë-kayak, le ski nautique et le wakeboard. Les contemplatifs opteront pour une croisière sur le lac. Vos enfants raffoleront de la base nautique de Treffort, où ils trouveront une pataugeoire sécurisée et surtout un toboggan aquatique.

Lac des Ilettes à Sallanches (Haute-Savoie)

A Sallanches, pas moins de trois lacs attendent les amateurs de baignade ou d’autres activités aquatiques. Chaque lac est pensé pour une pratique particulière. Le premier, long de 242 mètres, est réservé aux pêcheurs, qui y trouveront truites sauvages et arc-en-ciel, carpes, brochets, gardons, tanches, chevennes, écrevisses, vérons et grenouilles. Le deuxième (450 mètres de long) accueille la baignade surveillée de 12h30 à 18h30 en juillet et août, mais aussi de nombreux aménagements (douche extérieure, terrains de boules et de volley, parcours santé, aires de pique-nique et barbecue). Le troisième lac (515 mètres de long) est de son côté dédié aux amateurs de planche à voile, qui y trouveront là l’un des meilleurs spots de planche à voile de Haute-Savoie.

Lac du Pontet aux Contamines-Montjoie (Haute-Savoie)

Situé au cœur de la base de loisirs du Pontet, ce lac propose 500 mètres carrés d’aire de baignade surveillée, dans un espace protégé de 30 hectares. Pour bronzer, vous avez le choix entre la pelouse ou la plage de sable. Envie de bouger ? Vous pourrez louer barques et pédalos, ou vous essayer aux multiples activités que l’on trouve dans le parc : trampoline, parcours acrobatique, mini-golf, structures gonflables pour les enfants, etc…

Plan d’eau Les Lacs à Bessans (Savoie)

Situé à 2,5 km du village de Bessans, cette zone de loisirs est composée de deux lacs : l’un réservé à la pêche, l’autre aménagé pour la baignade, qui y est surveillée en juillet et en août, de 11h30 à 17h30. Des stages d’initiation au kayak y sont également organisés. Notez aussi qu’une aire de pique-nique est à la disposition des visiteurs.

Lac de Paladru (Isère)

Le lac de Paladru, surnommé « Lac Bleu » en raison de ses eaux cristallines, est situé à 500 mètres d’altitude, au creux des collines voironnaises (non loin du Parc Naturel régional de Chartreuse). D’origine glaciaire, il est le 5ème plus grand lac naturel de France : 5,3 km de long sur 950 mètres de large, pour une superficie de 3,9 km². Sa température moyenne de 25°C en été est idéale pour la baignade, avec 6 plages aménagées et surveillées. On peut aussi opter pour les activités de voile (plusieurs écoles sont implantées autour du lac) ou goûter aux joies de la glisse avec l’aviron.

 

Découvrez aussi les plus beaux lacs de Savoie et Haute-Savoie grâce à Savoie Mont-Blanc

 

Photos : Alexis Borg, Aurélien Antoine, Italia Puglia, Philippe Royer, Mickaël Plichard, Phil_Heck (Licence CC, Flickr), Mérantaise

Informations utiles

22° : c'est la température moyenne des eaux de baignade en montagne relevée sur notre météo des plages

7 commentaires
20 votes

Réservez vos vacances

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et recevez nos newsletters