08.07
2013 Activités

Partir en vacances à la montagne n’implique pas de devoir renoncer à la baignade ! Les stations françaises disposent pour la très grande majorité de centres aquatiques et/ou de lacs, où on peut également pratiquer de nombreuses activités comme la voile, le stand-up paddle ou le pédalo. Le tout dans des paysages magnifiques, et sans l’inconvénient des plages bondées de la Méditerranée !

1 commentaire
0 votes
PUBLICITE

Baignade dans les lacs naturels…

Les plus courageux opteront pour la baignade dans les lacs naturels, qui peuvent être le but d’une belle randonnée, comme le lac Achard à Chamrousse (Isère), qu’on atteint après 1h15 de marche (avec un peu plus de 200 mètres de dénivelé). L’eau y est souvent assez fraîche (elle dépasse rarement les 18 ou 19 °C) mais la baignade est particulièrement revigorante ! Dans le même esprit, et toujours en Isère, on peut aussi citer la boucle des Lacs à l’Alpe d’Huez. Si le lac Besson – que vous apercevrez depuis le parking – est surtout un lac pour les pêcheurs, il est possible de se baigner dans le lac Noir ou le lac Faucille, qu’on atteint en quelques minutes d’une marche presque à plat.

Vous souhaitez vous baigner sans marche d’approche ? Direction le lac de Gérardmer, plus grand lac naturel des Vosges (2,02 km de long sur 750 mètres de large, pour une superficie de 1,16 km² et une profondeur maximale de 38,40 mètres). Il dispose d’une plage de sable fin de 150 mètres avec pontons et bassin de 50 m surveillé, de plongeoirs et de toboggans, de jeux d’enfants, de ping pong, volley-ball, solarium… Vous pourrez aussi louer des pédalos, barques et canots électriques de 2 à 12 places, faire une croisière sur le lac à bord d’un bateau solaire ou classique (promenade commentée d’une vingtaine de minutes). Les plus sportifs pourront également pratiquer la plongée (possibilité de baptêmes), l’aviron, le canoë-kayak mais aussi diverses activités de voile (optimists, catamarans, dériveurs, planche à voile).

… ou artificiels

Aux Angles (Pyrénées-Orientales), les vacanciers disposent même deux lacs pour le prix d’un ! Le principal, celui de Matemale, situé à 1541 mètres d’altitude, vous accueille dans une eau de 19 à 23 °C. La baignade y est surveillée tous les jours en août, de 13h à 19h (à la base nautique). En posant votre serviette au club nautique de l’Ourson, vous bénéficierez d’une baie abritée, de plages aménagées, de plongeoirs, etc. Une école de voile propose des cours d’optimist, de caravelle, de planche à voile, de funboarder, mais aussi un grand choix d’activités telles que pédalo, canoë… Ce lac artificiel propose aussi une réserve de pêche, accessible seulement pour les détenteurs d’un permis. Au lac de Balcère (situé lui à 1770 mètres d’altitude), un parcours de pêche d’une grande qualité (possibilité de capturer jusqu’à 8 salmonidés : truites arc-en-ciel, fario et saumons de fontaine) permet aux non-détenteurs d’un permis d’acheter un ticket de pêche pour la journée. Il est ouvert tous les jours de 7h à 19h, jusqu’au dimanche 29 septembre. Des concours de pêche y seront organisés les 23 juin, 20 juillet et 25 août.

Comme le lac de Matemale, le lac des Ecoles, aux Gets (Haute-Savoie), est un lac artificiel, aménagé spécifiquement pour la baignade et les loisirs nautiques. Surveillé par un personnel qualifié – tous les jours de 12h30 à 18h du 29 juin au 1er septembre – il atteint une température moyenne de 22/23 °C en juillet et août. Il propose un espace de baignade prévu pour les plus petits, mais aussi un toboggan aquatique, un terrain multisports, un terrain de beach volley, une aire de jeux pour enfants. Le 14 août, la Fête du Lac des Ecoles clôturera en beauté la semaine des Quatre Eléments. Jeux gonflables sur l’eau, jeux aquatiques, pitch’n’plouf (golf), concert, ateliers créatifs, rencontres sportives et culturelles… sont au programme de cette fête gratuite (à partir de 14h30). En dehors du 14 août, l’accès au lac coûte 3 € pour les adultes, 2 € pour les enfants de moins de 16 ans, ou est gratuit avec le Multipass Portes du Soleil. Aux Contamines-Montjoie (Haute-Savoie), deux lacs artificiels ravissent chaque été les baigneurs. Le plus connu, le lac du Pontet, situé au cœur du parc de loisirs éponyme (parcours acrobranches, tennis, tir à l’arc, VTT, biathlon…), propose une aire de baignade de 3800 m², surveillée de 10h30 à 18h30 (3 € la journée adulte ; 2,50 € pour les 6-14 ans). Pour prendre un peu d’altitude sans quitter le maillot de bain, direction le lac de l’Etape, situé à 1470 mètres. Accessible en télécabine, il offre une vue imprenable sur le massif du Mont-Blanc, les Dômes de Miages, le Mont-Joly et les Aiguilles de la Roselette. Vous pourrez vous y baigner, ou louer une barque ou un pédalo.

Piscines et centres aquatiques

Le plan d’eau biotope de Combloux (Haute-Savoie) est une piscine à ciel ouvert d’un genre particulier. En effet, les 1500 m² du bassin de baignade ne sont pas traités au chlore ou au sel, mais à l’aide de 10 000 plantes aquatiques qui régénèrent l’eau de baignade de façon totalement naturelle. Afin de laisser les plantes agir, le biotope n’accueille jamais plus de 700 personnes par jour. Vous disposez ainsi de suffisamment d’espace dans ce bassin chauffé naturellement par les rayons du soleil (la température de l’eau varie entre 19 et 25 °C), pour profiter d’une vue époustouflante sur le mont Blanc.

Les stations de montagne sont aussi de plus en plus nombreuses à disposer de centres aquatiques. L’Aquariaz d’Avoriaz (Haute-Savoie) propose trois univers adaptés à tous les âges et toutes les envies. L’espace de « l’arbre à eau » est dédié aux plus petits, qui y trouveront geysers et jeux d’eaux suspendus (toboggans, seau géant…) ainsi qu’une grande pataugeoire. Le « Slidewinder » ravira les adolescents en quête d’adrénaline : à plus de dix mètres de haut, ils glissent sur un half-pipe dans une bouée. Enfin, le troisième univers, pour tous les âges, se compose d’un bassin central, d’une rivière à courants faibles avec deux salons à bulles avec banquettes massantes, d’un bassin de nage de 1,20 m de profondeur, et d’un autre bassin de 1,20 m de profondeur adossé à un mur d’escalade.

Autre centre aquatique renommé, l’Espace Aqualudique de Villard-de-Lans (Isère). On y trouve une piscine à vagues avec une eau à 30°C, un toboggan aquatique en intérieur avec un enchaînement de virages sur 45 mètres de long, et un autre à l’extérieur avec double piste, où la sensation de vitesse est exceptionnelle ! Sans oublier deux pataugeoires (extérieure et intérieure), un grand bassin extérieur entouré de plages engazonnées, des aires de jeux pour les enfants…

A Loudenvielle (Hautes-Pyrénées), vous pourrez goûtez à de nombreuses activités dans et autour de l’eau à Ludéo. Ce centre aquatique propose un bassin extérieur de 25 mètres chauffé, une pataugeoire avec son toboggan pour les plus petits, des jeux d’eaux, un spa, mais aussi un Pentagliss, une sorte de plan incliné composé de cinq toboggans aquatiques rectilignes et parallèles… et une buvette-snack si vous avez un petit creux ou envie d’une glace ou d’une boisson fraîche.

Dans un autre registre, les amateurs de détente apprécieront Les Grands Bains du Monétier, à Serre-Chevalier (Hautes-Alpes). Cet espace parfaitement intégré à l’environnement naturel – conçu entièrement en bois et en verre – se déploie sur plus de 4500 m². On y trouve un bassin extérieur à déversement de plus de 300 m², avec jets paraboliques, rivière à courant, jacuzzi extérieur ; un bassin intérieur de la même taille naturellement alimenté par de l’eau chaude à 45°C, avec parcours de massage sous l’eau, jacuzzi, etc. 

Activités aquatiques insolites

Connaissez-vous le stand-up paddle, ce sport né dans les années 1960 à Hawaï, consistant à pagayer debout sur une planche de surf de 3 à 4,50 mètres de long ? Excellent pour développer son sens de l’équilibre et pour tonifier votre corps ! En effet, les muscles des cuisses, des épaules, des fessiers, des abdominaux, ainsi que tout le gainage du tronc, sont sollicités. La tournée « Stand up paddle Alpine Lakes Tour 2013 », avec au programme des courses courtes (1, 2, 3 km) ou longue distance (10 km), des initiations, des tests de matériel et même des cours de yoga paddle, fera notamment étape au lac de Serre-Ponçon (en contrebas des Orres, dans les Hautes-Alpes) les 6 et 7 juillet, et au lac de Roselend (situé à quelques kilomètres d’Arêches-Beaufort, en Savoie) le 18 août. En dehors de cette tournée, vous pouvez pratiquer le stand-up paddle tout l’été au lac d’Annecy avec le NCY SUP (06 85 85 60 06), sur le lac de Serre-Ponçon (Serre-Ponçon Aloa : 06 87 14 93 75) , et même en rivière à Landry (Savoie) – à quelques kilomètres de La Plagne et des Arcs – avec le centre H2O (04 79 07 97 21), ce dernier proposant également de multiples activités d’eau vive (rafting, hydrospeed, canoe-raft, canyoning…).

Tignes (Savoie) propose également sur son lac du stand-up paddle, mais aussi d’autres d’activités aquatiques insolites. Avec le water ball, vous pourrez marcher sur l’eau, « enfermé(e) » à l’intérieur d’une énorme bulle d’air. Vous pouvez aussi vous essayer au surf tracté : tiré par un bateau, le surfeur atteint la vitesse nécessaire pour rester sur la vague et profite de toutes les sensations du surf après avoir lâché le palonnier. Les amateurs d’acrobaties apprécieront particulièrement l’Acroland. Le principe ? En ski, snowboard, BMX, VTT ou rollers (ou tout simplement en glissant sur le ventre ou sur le dos), vous vous élancez d’un tremplin disposant d’une piste de 35 mètres d’élan, puis réalisez les plus folles figures avant un atterrissage tout en douceur, dans le lac !

A SuperBesse (Auvergne), la base nautique des Hermines et ses structures gonflables vous proposent  un véritable parcours aventure sur l’eau, avec balançoires, trampolines, ponts, murs d’escalade, catapultes et  water roller.

Texte © Actumontagne

1 commentaire
0 votes