Vous consultez le site hiver de France Montagnes, cliquez ici pour découvrir la montagne en été

Les stations chouchoutent les skieurs débutants

Matériel plus maniable, cours réservés ou encore espaces sécurisés, les stations et les moniteurs mettent les bouchées doubles pour convaincre les adultes débutants à franchir le pas. Au placard les complexes, aujourd’hui, les néophytes de la glisse ne se cachent plus !

L’apprentissage du ski pour les adultes débutants est devenu un axe de développement majeur pour les stations de sports d’hiver. Entre ceux qui n’ont jamais skié et ceux qui ont abandonné la glisse, ils représentent un important vivier de clientèles. Elles ont donc décidé de les chouchouter ! «Chez un adulte, les freins à l’égard de l’apprentissage du ski, sont principalement d’ordre psychologique, avec notamment la peur du regard des autres. Une crainte qu’on ne retrouve paradoxalement pas avec d’autres sports, comme la plongée sous marine par exemple », analyse Bruno Cherblanc, directeur des Portes du Soleil, qui développent une offre packagée à l’attention des adultes débutants, intitulée You can ski, en clin d’œil au fameux Yes you can de Barak Obama.

Il faut dire que contrairement au ski, la plongée sous-marine est essentiellement pratiquée par des adultes. Or, dans le ski alpin, c’est l’inverse. Les enfants et les jeunes forment l’essentiel des pratiquants. Depuis une trentaine d’années, 80% des élèves des écoles de ski ont moins de 18 ans. Conséquence, dans l’esprit du grand public, l’image du ski est celle d’un sport qui s’adresse avant tout aux jeunes. « Pourtant, autrefois, dans nos écoles, nous avions essentiellement des adultes, les enfants venaient peu. Nos tests avaient d’ailleurs été conçus pour les grands, et c’est petit à petit que les enfants, de plus en plus nombreux dans nos cours, se sont appropriés les fameuses étoiles », rappelle Roger Mure-Ravaud, directeur technique au Syndicat national des moniteurs des Ecoles du ski français.

Autre frein à l’égard du ski alpin pour les plus de vingt ans, la peur de tomber et de se faire mal, alors qu’ils ont en général des responsabilités familiales et professionnelles. « Il y a un grand besoin de dédramatiser l’apprentissage du ski et de rassurer ces élèves », souligne Roger Mure-Ravaud, qui fut l’un des premiers à aménager un espace dédié aux adultes débutants dans les années 70 à l’Alpe d’Huez où il dirigeait l’école de ski. La clientèle des enfants et des ados générant suffisamment de volume aux écoles et aux stations, il faudra attendre les années 90 et la maturité du marché du ski pour que cette idée reprenne du service.  «Le gros souci sur un domaine skiable, c’est la cohabitation entre les différents skieurs, les bons, les moyens et les débutants », témoigne Roger Mure-Ravaud.  Les adultes débutants, contrairement aux enfants qui n’ont pas conscience du danger, appréhendent beaucoup les collisions. « C’est pour cela, que pour les rassurer, il était indispensable que nous, opérateurs de domaines skiables, aménagions des espaces réservés à l’apprentissage du ski sur le modèle des jardins d’enfants, sécurisés avec des filets de protection et offrant une pente très faible », explique Bruno Cherblanc. Dans ces aires conçues comme de véritables cocons, desservies par des remontées mécaniques douces –télécordes ou tapis roulants-, non seulement ils ne souffrent pas de la concurrence des bambins, plus agiles et téméraires qu’eux, mais ils n’ont pas à craindre les Fangio qui déboulent sur les pistes ou leur coupent la trace. Idéal pour ce que les apprentis-skieurs majeurs s’épanouissent, encadrés par des moniteurs formés et à l’écoute. « Les ESF proposent des cours de ski spécifiques adultes, particuliers ou collectifs avec une méthode d’apprentissage adaptée à eux et un leitmotiv, les rassurer », précise Roger Mure-Ravaud, ajoutant que grâce aux progrès du matériel, les adultes arrivent très vite à une autonomie leur permettant de sortir de cet espace privilégié et d’évoluer sur la partie facile du domaine skiable.

A noter que les opérateurs font aussi des efforts en matière de politique tarifaire, car le coût peut parfois aussi être un obstacle à l’envie de chausser les skis. Les forfaits sectoriels et les packages forfait, cours, matériels à petits prix, fleurissent un peu partout. «Notre offre adultes débutants, You can ski, testée l’an dernier à Avoriaz et déclinée désormais dans chaque stations des Portes du Soleil cette année, représente encore de petits volumes. Mais les retours sont excellents et nous savons que des vacanciers ont choisi notre destination pour cette prestation». Un bon calcul pour la destination quand on sait que les skieurs sont en général très fidèles à la station où ils ont fait leurs premières descentes.

Actumontagne pour France Montagnes

Photos :
Les clés pour convaincre les adultes de chausser les skis : des espaces protégés, à faible inclinaison et un moniteur pour conseiller et rassurer (crédit Mathieu Vitré/Les Portes du Soleil)

Bruno Cherblanc, directeur des Portes du Soleil (crédit Mathieu Vitré/Les Portes du Soleil)

Roger Mure-Ravaud, directeur technique du Syndicat national des moniteurs des écoles du ski français

Avis des internautes[0 avis]

Les autres articles Activités

En 2015, la luge se réinvente en station !

En 2015, la luge se réinvente en station !

Sur rails, sur piste, sur itinéraire dédié, de jour, de nuit, la luge est une des activités phares de l’hiver. Son cousin le snakegliss (luges triangulaires accrochées les unes aux autres) est aussi une activité très prisée en station qui provoque d’immenses fous-rires.

+
Glisse insolite : testez le yooner

Glisse insolite : testez le yooner

Pour rendre vos vacances toujours plus fun, les stations proposent de multiples activités complémentaires au ski qui procurent des frissons… de plaisir. On vous emmène à la découverte du yooner…

+
Le biathlon c’est tendance ! Comment s'initier à la discipline popularisée par Martin Fourcade ?

Le biathlon c’est tendance ! Comment s'initier à la discipline popularisée par Martin Fourcade ?

En 2013/14, on peut dire que Martin Fourcade a fait vibrer le cœur des français ! Ses deux titres de Champion Olympique en poursuite ainsi que sa médaille de Bronze à Sotchi l’hiver dernier ont de quoi éblouir les plus réfractaires au Biathlon !

+