02.05
2016 Nature et découverte

A pied, à vélo ou à cheval, l'itinérance a le vent en poupe en montagne. Promesse de grands espaces, de dépaysement quotidien et de multiples rencontres, elle est même addictive, selon les experts. Ça tombe bien, les offres de séjours itinérants se multiplient dans nos massifs ! De l'évasion à la carte pour les esprits vagabonds, aventuriers dans l'âme ou inconditionnels du confort, grâce à une large palette d'hébergements où faire étape. Notre sélection d'itinéraires (à faire d'une traite ou par tronçon, à vivre en mode contemplatif ou en mode sportif, ou les deux !)

0 commentaires
2 votes
PUBLICITE

La Route des Grandes Alpes

Ouverte intégralement de juin à octobre, la Route des Grandes Alpes est un itinéraire mythique. Elle embarque les itinérants pour un périple de 720 kilomètres, entre Thonon-les-Bains et Nice, via 17cols parmi les plus hauts des Alpes françaises (Iseran, Galibier, Lautaret, Izoard...). Tout au long de la route, les paysages sont grandioses. Smartphones en position panoramique de rigueur ! En chemin, mille et une curiosités méritent le détour ! Automobilistes et motards plébiscitent depuis longtemps cette voie historique, imaginée par le Touring Club de France, à l'orée du XXe siècle et finalisée en 1937. Pour les cyclistes et cyclotouristes, l'ascension de ses six cols de première catégorie, relève carrément du Graal ! L'association La Grande Traversée des Alpes, qui developpe la RGA depuis plus de 40 ans et l'anime, donne sur son site Internet très complet, toutes les informations pour l'emprunter en intégralité, par tronçon ou en prenant la tanjente ! Plus d'une centaine d'hébergements sont répertoriés. A choisir en fonction de son mode de locomotion, de ses attentes en matière de confort et de services et de son budget.

Les Chemins du Soleil

Variante VTT du GR5 Alpes, traversée pédestre des Alpes en 40 étapes, les Chemins du Soleil relient les rives du lac Léman à celles de la Méditerranée en VTT. Pour cela, ils empruntent des montées ludiques et des descentes façon single-track. Bonne condition physique et entraînement préalable indispensables pour apprécier cet itinéraire de près de 900 kilomètres, taillé pour les mordus du vélo de montagne. Sur son site, la GTA qui l'a créé, propose des idées de séjours de 3 à 7 jours, avec une variante en VAE (vélo à assistance électrique). Baptisée les P'tites Routes du Soleil, elle permet d'explorer les Préalpes sans forcer, en roulant sur de petites routes tranquilles, et avec l'assurance de pouvoir recharger la batterie de sa monture tous les 40 kilomètres en moyenne (100 sites de recharge répertoriés). Unique à ce jour !

La Grande Traversée du Jura

Cet itinéraire au long cours parcourt les Montagnes du Jura du nord au sud, de Mandeure dans le Doubs, à Culoz dans l'Ain. L'été, on y randonne à pied, à vtt, à vélo ou encore à cheval (l'hiver en raquette ou en ski de fond). Les paysages se succèdent : crêtes dépouillées d'où émergent le massif du Mont-Blanc ou le lac Léman, forêts d'épicéas ou de feuillus, côteaux vignerons, pâturages, tourbières, traversés par de nombreux lacs et cours d'eau. A pied, ses 400 kilomètres s'avalent en pente douce par étape quotidienne de 20 à 25 km pour l'intégrale, ou sinon par tronçon de 3 à 5 jours. Idéal pour se mettre en jambe en vue de s'attaquer à des itinéraires plus engagés, comme le GR5 Alpes ou le GR10 dans les Pyrénées. La version à cheval a été lancée l'an dernier  : 500 km entre Crosey-le-Petit et Arbignieu dans l'Ain, jalonnés d'une trentaine de relais équestres pour le repos des cavaliers et des chevaux. Se découvre sur 3 jours sur une boucle au départ du Frasnois (800 m), commune du Pays des Lacs et du Parc naturel du Haut-Jura.

La Traversée du Massif des Vosges

Elle fait partie des classiques de la randonnée pédestre en autonomie, dont le topo-guide a été réactualisé l'an dernier par la FFR.  Longue de quelque 540 kilomètres, la Traversée du Massif des Vosges, par les GR53 et GR5 c'est de l'itinérance douce en 17 étapes dans sa version intégrale, entre Wissenbourg et Belfort. Elle chemine au pied des plus grands sommets vosgiens : le Grand Ballon (1424m), le Rothenbachkopf (1316m), le Hohneck (1363 m). De ces belvédères haut perchés, les Alpes se dessinent par temps clair. Les sentiers de la TMV traversent deux parcs naturels régionaux et dévoilent une collection de paysages : tourbières, étangs, lacs, forêts denses, chaumes, ces prairies d'altitude à la flore précieuse. Sauvage et spectaculaire, cet itinéraire pédestre reste néanmoins marqué par l'histoire humaine. De nombreux châteaux forts se dressent en chemin, dont le célébrissime Haut-Koenigsbourg. Sur le site Massif des Vosges, pléthore de suggestions de randonnées à thèmes pour découvrir les Vosges en mobilité douce. En voiture, la Route panoramique des Crêtes, entre Cernay et Sainte-Marie-aux-Mines, dans les Hautes-Vosges (90 km), dévoile l'essence de ce massif patiné par le temps.

La traversée des Pyrénées

Près de 1000 kilomètres séparent l'Atlantique et la Méditerranée par le fameux GR10, sur le versant nord -français- des Pyrénées. Pas moins de 4 topoguides sont d'ailleurs nécessaires pour couvrir cette traversée pédestre en moyenne montagne qui couvre six départements et deux régions. Autant dire qu'il faut du temps - une cinquantaine de jours- pour réaliser l'intégrale, ou y revenir à plusieurs reprises. Cet itinéraire entre Hendaye et Banuyls offre de multiples variantes à partir des réseaux locaux de chemins balisés de cette "île" entre mer et océan. Des circuits à parcourir à pied, en VTT ou à cheval. Les points remarquables en chemin : la forêt d'Iraty, le lac de Gaube, le Cirque de Gavarnie, le domaine du Tourmalet, au pied du Pic du Midi de Bigorre, Luchon ou encore le plateau de Beille.  Dans le cadre d'un Contrat de Destination, la Confédération pyrénéenne du tourisme peaufine la future véloroute Pyrénées-Gave-Adour (V81), soit 150km entre Bayonne et Perpignan par voies partagées et voies vertes. Elle devrait être achevée en 2017. Plusieurs sections sont déjà aménagées dans l'Aude. Pour découvrir les Pyrénées en douceur.

 

Copyrights Photos :

© Brice Milbergue /GTA

© Philippe Lemmonier/GTA

©INFRA/Massif des Vosges

©M.Laurent/Massif des Vosges

0 commentaires
2 votes

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et recevez nos newsletters