La silhouette austère et pointue de cette "petite" montagne de sinistre réputation dominant Grenoble illustre bien le caractère du Néron : C'est un terrain d'aventure sauvage qui, malgré sa faible altitude et sa proximité de la ville, n'offre aucun cheminement facile et commode. C'est pierreux, la végétation broussailleuse est sobre et aride (plus encore depuis l'incendie de 2003), raide de partout et entrecoupé de falaises, mais il gratifie ceux qui réussissent à l'affronter d'une magnifique vue plongeante sur ses deux versants... La traversée des arêtes du Néron est une longue aventure comprenant de nombreux passages escarpés et exposés, et réservée aux plus aguerris. Il est plus facile de se contenter de la moitié sud de ces arêtes en aller-retour, s'arrêtant à la croix juste avant une des difficultés majeures de la traversée, tout en profitant de l'essentiel du caractère de ces arêtes. On pourra même faire demi-tour plus tôt en cas de besoin...

Plus d'informations sur Altituderando
Arêtes acérées juste au dessus de la ville.

Difficulté

Difficile

Dénivelé

840m

Durée

Une journée

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et recevez nos newsletters