A partir de 778 €

Randonné raquettes itinérante dans les Aravis. Matériel fourni et encadrement. Hébergement en hôtel et gîte confortable avec pension complète.
Au pays du reblochon et des clochers à bulbe, dans la vallée de Thônes, c'est ici que l'on peut situer le renouveau de la raquette en France. Il y a trente ans, un constructeur commençait à fabriquer des raquettes en plastique directement inspirées de leurs homologues canadiennes, tandis que les Accompagnateurs en Montagne emmenaient d'étranges skieurs pour de petites balades. Après nous être élevés au-dessus du lac d'Annecy, nous traversons le massif des Bornes, sauvage et préservé, avec notamment deux étapes exceptionnelles sur le plateau des Glières. Notre traversée s'achève dans ces vallées aux chalets couverts d'ancelles ou de tavaillons, au pied de la chaîne des Aravis, avec le Mont-Blanc en toile de fond. D'Annecy à Sallanches, par des chemins détournés, un petit sac pour les affaires de la journée, le repas chaque soir dans les petits hôtels et gîtes de montagne, quel meilleur moyen pour découvrir ce massif en profondeur ? Jour 01 : Rendez-vous en gare d'Annecy TGV (sortie principale) à 11h30. Soyez habillés en tenue de randonnée, avec votre sac à dos prêt, de l’eau dans votre gourde et vos chaussures de randonnée à portée de main. Transfert pour le Plateau des Glières (1460 m). Nous rejoignons Les Mouilles (1544 m) pour le pique-nique. Pour le premier pique nique en commun et en plus de nos préparations, il est apprécié que chacun des participants apporte une des spécialités de sa région d'origine, afin de commencer la randonnée par des échanges culturels fructueux. Puis nous poursuivons cette première balade sur le plateau, en montant sur la Montagne des Auges (1800 m). En descendant nous cheminons dans les thalwegs particulièrement ludiques et parcourons l’histoire du site. Haut lieu de la résistance en mars 1944, le plateau abrita également la Constance, la « Dame de Haute Savoie » chantée par Francis Cabrel. Dénivelée : + 390 m, - 390 m Longueur : 8 km Horaire : 3h30 Jour 02 : Plateau des Glières – Le Crêt St Germain (1590 m) – Thônes (600 m) Nous traversons le magnifique plateau des Glières. Il mérite que nous nous y attardions un peu avec son relief tourmenté, ses forêts aux arbres centenaires, la plaine de Dran où se pratique la conduite d’attelage de chiens et la chapelle Notre Dame des Neiges. Au Crêt St Germain nous prenons un peu de hauteurs pour découvrir l’une des zones les plus sauvages des Alpes du Nord. Le loup ne s’y est pas trompé, onze bêtes étaient dénombrées en 2009 ! Descente sur La Balme de Thuy puis parcours en fond de vallée vers Thônes, capitale du massif et terme de notre étape.. Dénivelée : + 480 m, - 1000 m Longueur : 14 km Horaire : 6h00 Jour 03 : Thônes – Sur le Mont (1312 m) – le Bouchet (935 m) Transfert (10 mn) au Col du Marais (837 m). Par un astucieux cheminement de clairières en alpages, nous effectuons un parcours sur la Montagne de Sulens (1778 m). Face à nous la Tournette nous domine avec son impressionnant versant Est où nous pouvons imaginer de multiples itinéraires à raquettes (pour une prochaine randonnée !). Nous sommes au cœur du pays du reblochon, dans l’un des secteur les moins touristiques du massif. Descente sur le village du Bouchet – Mont Charvin. Dénivelée : + 650 m, - 550 m Longueur : 10 km Horaire : 5h30 Jour 04 : Le Bouchet – Pointe d’Orsieres (1750 m) – Manigod (930 m) Il n’est pas rare d’observer le matin les chamois qui viennent chercher l’herbe apparue dans les « lanches » orientées au sud et trop raides pour conserver la neige. Notre itinéraire en balcon nous offre des points de vue remarquables sur la Chaîne des Aravis que nous longeons. C’est d’abord la pyramide du Mont Charvin (2409 m), puis, du sommet d’Orsieres, nous découvrons la Mandallaz (2277 m) et l’Etale (2483 m). Descente en face nord jusqu’au ravissant village de Manigod. Transfert au Col de la Croix Fry (1467 m). Dénivelée : + 880 m, - 920 m Longueur : 15 km Horaire : 6h30 Jour 05 : Manigod – Col des Aravis (1730 m) – La Giettaz (1070 m) Au départ du Col de la Croix Fry (1467 m), nous contournons le massif de l’Etale pour remonter la vallée conduisant au Col des Aravis (1486 m), seul passage pour franchir la chaîne, ce qui nous permet de quitter l'agitation des stations de ski pour gagner la quiétude du Val d'Arly. Par un petit vallon, nous accédons à une petite crète (1730 m), au pied des grands à-pics du massif de l'Etale. Par bonnes conditions, nous pouvons poursuivre la randonnée et atteindre le Chalet du Curé (1652 m), lieu tranquille s'il en est et observatoire privilégié sur la chaîne des Aravis. Nuit au petit village de La Giettaz. Dénivelée : + 520 m, - 940 m Longueur : 12 km Horaire : 5h30 Jour 06 : La Giettaz – Col du Jaillet (1723 m) – Sallanches (500 m) Nous commençons la journée par un petit transfert qui nous permet de gagner la Station de ski de La Giettaz et ainsi nous avancer sur notre parcours. Après avoir remonté la vallée, nous effectuons notre dernière ascension, celle de l'Eperon (1778 m). Nous finissons ainsi en beauté car plus aucune chaîne de montagnes ne nous sépare du Mont-Blanc. Le Col du Jaillet (1723 m) marque le début de la longue descente sur Sallanches. Arrivée prévue à la gare vers 18 heures. Dénivelée : + 700 m, - 1360 m Longueur : 13 km Horaire : 6 h 15 mn Nous pouvons être parfois amenés à modifier quelque peu l'itinéraire indiqué : soit au niveau de l'organisation (problème de surcharge des hébergements, dédoublement des groupes, modification de l'état du terrain, risques d'avalanches, etc...), soit directement du fait de l'accompagnateur (météo, niveau du groupe, etc...). Faites-nous confiance, ces modifications sont toujours faites dans votre intérêt, pour votre sécurité et un meilleur confort ! Les horaires ont été calculés pour un rythme de 250 mètres de dénivelée à l’heure en montée, 500 mètres à l’heure en descente et 3,5 km à l’heure sur le plat, afin de pouvoir comparer les différentes randonnées avec la même base. Ils ne concernent que la marche effective, tous les temps de repas, de pause ou de contemplation sont à ajouter. Il est bien sûr évident qu’en raquettes, l’horaire de marche n’est qu’une indication. De bons marcheurs par neige dure trouveront les horaires surévalués, les petits marcheurs par neige fraîche trouveront les horaires nettement sous-évalués. Enneigement : Nous sommes avant tout des randonneurs et si la neige vient à manquer (notamment en début et fin de saison), nous assurons tout de même le départ de nos séjours. L’ambiance et la luminosité hivernale sont au rendez-vous même s’il faut porter un peu les raquettes sur le sac pour rejoindre la neige. Depuis que nous organisons cette randonnée, nous avons rarement eu besoin de porter les raquettes.
Réservez

Dates

Du 11 Janvier 2021 au 27 Mars 2021

Tarifs

Adulte : de 778 à 788 €. Dates du Lundi au Samedi / Prix par personne du 11 janvier au 16 janvier 2021 / 778 € du 18 janvier au 23 janvier 2021 / 788 € du 25 janvier au 30 janvier 2021 / 788 € du 1er février au 06 février 2021 / 798 € du 15 mars au 20 mars 2021 / 778 € du 22 mars au 27 mars 2021 / 778 € Chambre individuelle (selon les disponibilités) : Supplément 24 € par nuit, à réserver à l'inscription et à nous régler en fin de séjour, en fonction du nombre de nuits en chambre individuelle. Transfert Sallanches – Annecy (selon les disponibilités) : 15 € par personne, à réserver à l'inscription. Famille, club, associations, écoles, comités d'entreprise.... à partir de 7 personnes vous constituez un groupe et vous bénéficiez de réductions sur ce séjour : - 5% pour les petits groupes (de 8 à 10 personnes) - 8% pour les grands groupes (à partir de 11 personnes) Les réservations de prestations supplémentaires doivent se faire à l’inscription et être spécifiées sur le bulletin de réservation.

Infos réservations

Espace Evasion
Tél : 09 50 37 03 65
Contactez mail

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et recevez nos newsletters