11.05
2011 Activités

Vous souhaitez profiter des bienfaits de l'altitude pour prendre une pause, pour vous ressourcer le corps comme l'esprit. Vous en rêviez ? Ne rêvez plus, les stations de montagne vous proposent de recharger les batteries en pleine nature.

PUBLICITE

Yoga, relaxation, stretching
Appuyer sur la touche « pause ».  Souvent malmenés par notre quotidien, nous avons tous cette envie au moins une fois par jour. Sachez qu'un séjour en montagne est en totale adéquation avec ce besoin légitime de « respirer un peu ». Il est le terrain idéal pour s'offrir un temps salvateur pour se ressourcer et  s'offrir un instant à soi pleinement mérité.

Outre les bienfaits évidents de la nature, des grands espaces et de l'altitude, la plupart des stations offrent un accès libre, ou à un tarif modique, à des séances vouées à votre bien-être.  Pourquoi ne pas profiter d'une séance collective de yoga juste après le petit déjeuner ? Elles sont ouvertes à tous, quel que soit votre âge ou votre forme physique. Instants de détente allongée, séries d'exercices et de postures calmes ou plus toniques, relaxation. L'effet d'abandon est garanti pour votre plus grand bien.

Egalement accessible à tous, le stretching est une forme de gymnastique douce, visant à l'assouplissement et la relaxation. Mais pour ceux qui souhaiteraient une démarche plus introspective, la sophrologie est également au rendez-vous. Plus tactile et reposant, le massage et les soins corporels sont autant d'activité facilement accessibles et n'ayant qu'un seul but : votre épanouissement personnel comme votre bien-être.

La marche devient relaxation
Savez-vous qu'il est possible d'aborder ces mêmes pratiques et prolonger cette démarche tout en marchant ?

Naturellement, la pratique de la marche à pied est propice à l'intériorité, au retour vers soi. La respiration se cale sur le rythme des pas, les paysages occupent logiquement votre champ visuel et imaginatif. Plusieurs accompagnateurs en montagne s'appuient sur cette base propice à optimiser votre bien-être en alternant par exemple les séquences de marche avec des séances de yoga ou de sophrologie au grand air.

Nouvelles venues, les marches afghane et consciente s'inscrivent dans la même démarche. La première est basée sur des exercices simples de respiration, une suroxygénation naturelle grâce à une synchronisation de la respiration avec le rythme de ses pas. Sans heurt, le souffle se fait plus régulier et survient alors cette délicieuse sensation de respirer à plein poumons, sans effort.

Cette notion de plaisir, de bien être sans efforts est également au cœur de la marche conscience. Cet  "Art de marcher" méditatif, loin d'être un repli vers soi, se veut au contraire en symbiose avec son environnement. Calez votre respiration, marchez, sourirez, profitez de l'instant.
Peut être tout simplement la définition du bonheur ?

0 commentaires
0 votes

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et recevez nos newsletters