25.04
2017 Activités

Animal photogénique par excellence, la marmotte est présente dans les Alpes (Vanoise, Écrins, Vercors, Queyras, Mercantour…), mais aussi dans les Pyrénées, le Massif Central, les Vosges et le Jura. Voici quelques balades où vous êtes quasiment certain d’en voir d’assez près. Des jumelles permettent cependant de les observer sans les inquiéter. Les moments les plus favorables sont ceux des repas, tôt le matin et en fin de journée.

PUBLICITE

On les reconnaît à leur sifflement chantant et à leur camaraderie touchante. Joueuses, drôles et sympathiques, les marmottes amusent petits et grands et divertissent les randonnées en montagne. Où les observer ? Quels parcours choisir ? Nos réponses ici !

Dans les Alpes, sur les contreforts du Queyras, la commune d’Eygliers (Hautes-Alpes) s’est dotée d’un “sentier des marmottes”. Sur ce sentier, accessible en quelques minutes de marche depuis le site de Mont-Dauphin, il est très facile d’approcher des marmottes car elles sont accoutumées à la présence humaine.

A Orcières Merlette (Hautes-Alpes) les randos marmottes s'organisent en soirée : balade familiale accompagnée et agrémentée d’une dégustation de produits régionaux. On traverse les vieilles ruelles pavées du hameau préservé de Prapic, des parterres de fleurs et plantes sauvages, jusqu’à la cascade légendaire du Drac le «Saut du Laïre ». L’omniprésence de rondouillardes marmottes égaye cette agréable balade de 1h30.

Très nombreuses en Vanoise, les marmottes ont élu domicile notamment au col de la Vanoise, près du refuge Félix Faure, au-dessus de Pralognan-la-Vanoise (Savoie). Vous pouvez faire de très belles photos de ces rongeurs et de leurs petits avec la Grande Casse en arrière-plan.

A Flaine (Haute-Savoie) les marmottes sont facilement observables à condition de connaitre les lieux où elles vivent ! Affût marmottes est une randonnée de 3h accessible à tous, idéale en famille.

Dans le massif Central, les marmottes prospèrent sur le volcan éteint du puy de Sancy (Puy-de-Dôme). Point culminant du massif, ce sommet est accessible par la station du Mont-Dore.

Dans les Pyrénées, la marmotte est très présente notamment dans la zone du refuge de Bayssellance, au-dessus de Gavarnie (Hautes-Pyrénées). Certaines, familières du refuge, ont même un petit nom ! Vous pouvez en observer dès le chemin d’accès au refuge, qui passe par le barrage d’Ossoue.

La marmotte représente un tel attrait touristique — et une richesse faunistique — que certains parcs naturels régionaux, d’où elle avait disparu, ont procédé à des réintroductions, comme le Vercors en 1974 ou la Chartreuse en 1984. Que ne ferait-on pas pour la star des alpages !

Actumontagne / Mise à jour France Montagnes
Photos : Fotolia ©Paola Gavard et ©Philippe Requier

1 commentaire
11 votes

Réservez vos vacances

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et recevez nos newsletters