15.11
2010 Activités

Afin de répondre aux attentes d’une clientèle pour qui le ski n’est plus l’unique centre d’intérêt d’un séjour à la montagne, les stations françaises proposent une kyrielle d’activités complémentaires ou alternatives, aussi bien sportives que culturelles. Tour d’horizon.

PUBLICITE

Le ski, oui, mais à ma guise !

Toutes les enquêtes le prouvent : l’époque du « tout ski » est révolue. La clientèle des stations ne skie plus autant qu’avant (4 heures par jour aujourd’hui en moyenne, contre 6 à 8 heures jusqu’à la fin des années 1980) et aspire à davantage de diversité. Pour répondre à cette demande, les stations françaises ont mis en place des formules beaucoup plus souples, avec notamment des forfaits modulables de 2 à 5 heures consécutives qu’on peut démarrer à n’importe quelle heure de la journée (vous ne payez que ce que vous skiez). Par ailleurs, elles ont diversifié l’offre de ski elle-même pour répondre à toutes les attentes : aux pistes de mieux en mieux préparées et damées pour une pratique alpine dite « classique » (avec, pour les débutants, quelques pistes où la vitesse excessive est proscrite), il faut désormais ajouter des snowparks et boardercross pour les adeptes du freestyle, mais aussi des zones « freeride » sécurisées pour goûter aux joies de la poudreuse sans prendre de risques inconsidérés. Le ski de nuit, à la lueur de projecteurs, de la lune et/ou d’une lampe frontale, parfois précédé d’un repas dans un restaurant d’altitude, permet aussi d’expérimenter de nouvelles sensations.

Adrénaline et harmonie avec la nature

Un séjour en station peut aussi permettre de s’initier aux nouvelles glisses, très prisées notamment des adolescents. Le speed riding est l’une de ces activités en vogue : accroché à un mini-parapente, le skieur alterne virages dans la poudreuse et survol des obstacles qui se dressent sur sa route. Le snowkite (ou skikite, suivant que vous pratiquiez avec des skis ou un snowboard) permet lui de parcourir de grands espaces vierges, tracté(e) par un cerf-volant en forme de parapente. Les amateurs d’adrénaline apprécieront aussi le trikke ski et le snowscoot, une sorte de « trottinette des neiges », montée soit sur des mini-skis ou des mini-snowboards. La luge et ses déclinaisons - notamment le snake-gliss, assemblage de luges formant un serpent géant, ou le yooner et le SNOOC, des versions modernes du paret, c'est-à-dire un traîneau monté sur un seul ski dirigé à l'aide d'un genre de manche à balai – vous apporteront également leur lot de sensations fortes et de fous rires. Si vous recherchez davantage de tranquillité, les stations proposent aussi une multitude d’activités pour être en harmonie avec la nature : Snooc en mode randonnée, ski de fond, balades en raquettes ou en chiens de traîneau, ski-joëring (ski tracté par un cheval), et même des nuits sous igloo ou de la plongée sous glace !

Culture et patrimoine

Les vacances à la montagne ne sont pas réservées aux sportifs. Elles constituent aussi une occasion de découvrir le patrimoine des stations. Nombre d’entre elles proposent des visites guidées, pour découvrir notamment leur églises ou leurs vieilles fermes. Des fermes où les enfants pourront approcher de près ânes, chèvres et autres vaches, voire même assister à la fabrication des fromages traditionnels (Tommes, Reblochon, Cantal, Beaufort, Comté, Salers…). Les mélomanes ne seront pas en reste, avec des concerts de jazz, d’orgue, de reggae, etc… Bref, il y en a vraiment pour tous les goûts.

 

Texte : Martin Léger
Photos : Philippe Royer, Thomas Bianchin

   Découvrir les Station Famille Plus Montagne
   des stations qui s'engagent pour des vacances en famille de qualité !

0 commentaires
0 votes

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et recevez nos newsletters