24.01
2020 Bons plans et conseils

Je ne sais pas skier, et alors ? Découvrir le ski après 30 ans n’a jamais été aussi simple ! Avec de formidables évolutions au niveau du matériel, des cours pour tous les goûts et des offres pour ne pas se ruiner, la montagne est plus que jamais accessible à tous. A condition, bien évidemment, de prendre certaines précautions. On vous dit tout pour devenir le roi/reine de la piste cet hiver.

PUBLICITE

Les conditions idéales pour bien débuter le ski

Afin de surmonter ses peurs et appréhensions, on ne lésine pas sur les moyens : prendre un moniteur de ski reste la meilleure option ! En plus de donner tous les conseils pour dévaler les pistes, il saura vous mettre en confiance. Posture, engagement, planté de bâton, tout est passé en revue pour que la découverte de la glisse soit un pur plaisir. Plusieurs formules selon les envies de chacun. On peut opter pour un cours particulier, en tête à tête avec le moniteur pour bénéficier d’une attention personnalisée ou le cours collectif, où l’ensemble du groupe partage le même niveau, ce qui permet de s’encourager les uns les autres. La pédagogie du moniteur permet de prendre rapidement les bons réflexes, éviter les mauvaises postures et surtout se rassurer sur les skis !

 

Tout d’abord, on n’oublie surtout pas de s’échauffer ! La bonne pratique ? 5 à 10 minutes de marche pour rejoindre son cours ESF représente une bonne option pour réveiller les muscles.

                Les conseils du pro : Florent Flotat, moniteur ESF à Combloux :

Tout d’abord, on n’oublie surtout pas de s’échauffer ! La bonne pratique ? Ne pas chercher à se garer au plus près des pistes. 5 à 10 minutes de marche pour rejoindre son cours ESF représente une bonne option pour réveiller les muscles. A compléter avec un échauffement nuque, épaules, hanche et genoux. Si possible, choisir une journée de beau temps pour éviter de se retrouver sur de la neige glacée et se raidir sur les skis et surtout, éviter les jours de grosse affluence.  En effet, autant être concentré sur la technique et la progression ! Enfin, ne pas vouloir à tout prix faire une journée complète de ski. Une demi-journée pour commencer semble largement suffisante, afin de pouvoir profiter du soleil en terrasse l’après-midi pour récupérer !

                Le bon plan

Le budget est un peu serré ? On profite de l’opération Le Printemps du Ski dès le mois de mars. Le principe ? Pour tout pack acheté, un pack débutant est offert. Outre l’avantage d’un coût réduit, l’opération se déroule à une période de l’année où les jours sont plus longs, chauds, la neige est moins dure. Petit plus : il y a moins de monde sur les pistes ! Les conditions parfaites pour se lancer à l’assaut des pistes !  Comment ça se passe ? 25 stations sont partenaires pour l’opération telles que Praz-de-Lys-Sommand, Saint Lary Soulan, La Rosière, Val d’Isère…

Pour en savoir plus, rendez-vous ici : Le Printemps du Ski 

Ils ont tenté l’aventure… Clo & Clem, paroles de débutants

Débuter le ski à l’âge adulte, on le répète, ce n’est pas la fin du monde. Preuve en est, l’hiver dernier, nous avons convié les bloggeurs Clo & Clem à l’Alpe d’Huez et aux Orres. L’occasion pour eux de découvrir les stations mais aussi de chausser les skis !

Leurs 5 astuces pour une première fois sur les skis inoubliable :

  • Se pencher en avant
  • Bien fléchir les genoux
  • Dans les pentes et les virages, prendre appui sur le ski extérieur
  • Apprécier le paysage
  • Limiter les cours à 2/3h par jour

Et pour plus de détails, rendez-vous sur l’article de leur blog.

Et surtout, prendre du plaisir !

0 commentaires
5 votes

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et recevez nos newsletters