29.06
2011 En famille

« Je suis originaire de la région et j'ai pas mal crapahuté dans le secteur ! ». Jacky Iralde est amoureuse de sa région, elle est aussi la directrice du Club Belambra « Lou Sarri », dans la station de Gourette, logée au coeur des Pyrénées, à 1440 m d'altitude. Elle nous conte cet espace de libertés, de rencontres et de découvertes, pour parents et enfants.

PUBLICITE

France Montagnes :« Lou Sarri » profite d'un environnement incroyable, en haute vallée d’Ossau, aux portes du Parc national des Pyrénées...

Jacky Iralde :« Lou Sarri ». C'est l’isard, le cousin du chamois ! Notre club est au coeur du cirque de Gourette, à flanc de montagne, on a la sensation de pouvoir la toucher du doigt. On ressent vraiment cette force de la pierre ! Nous sommes dans un espace naturel sauvage et un terroir pastoral. C'est une montagne authentique, qui pendant longtemps n’était pas forcement ouverte l'été.  On peut aller voir traire les brebis, le matin vers 4 ou 5 h. On regarde, on ne dérange pas le berger, Cette proximité est bien réelle. La force de « Lou Sarri », c'est son concept de camp de base, ouvert sur la montagne.  On peut rayonner en étoile, s’adonner à une multitude d'activités, de découvertes puis revenir partager les rendez-vous du soir au club. Que l'on soit sportif, ou moins sportif, en famille, seul ou entre amis... Chacun peut trouver son rythme.

FM :Et tout est prévu pour que parents et enfants profitent pleinement de leur séjour...

JI :Les vacances en famille c'est d'abord un moment privilégié pour que la famille puisse se retrouver. Mais pas seulement. Pour les enfants, c'est aussi rencontrer des copains, participer à de nombreuses activités encadrées sur un espace de 2 hectares et demi en toute sécurité. Les animations et les espaces  sont adaptés à chaque âge. Nous avons le souci de permettre aussi aux parents d'avoir leur propre emploi du temps, seuls et en famille. Pour les petits, la thématique indien, les rendez-vous de Léo, notre mascotte, la boum de Léo, les clowns, les marionnettes, les spectacles de fin de semaine... Les ados ont évidemment leurs propres activités pendant la journée, l’école d'escalade, et un « spot ». Un espace ultra moderne pour se retrouver en fin de journée. Un grand écran pour le ciné, une piste de danse pour s'éclater, une ambiance musicale selon leurs goûts...

 

FM :Quelles sont les bienfaits pour un enfant qui a la chance de passer un séjour en montagne à « Lou Sarri » ?

JI :Il y a d'abord la rencontre entre copains, c'est magique. Le premier jour on ne se connaît pas, on se cherche un peu. On se repère et on a créé une amitié en fin de semaine. L'enfant profite de ses vacances pour passer du temps avec sa famille, mais crée cette autre bulle bien à lui. Il y a les parents et les copains. D'ailleurs les parents font aussi connaissance, souvent grâce aux enfants. Tout ceci évolue tout au long de la semaine en fonction du rythme de la journée et du programme. Il y a bien-sûr les valeurs liées à l'esprit montagne et à la découverte de la nature, à l'apprentissage de la faune. L’enfant profite d'un contact immédiat avec l'environnement guidé par un moniteur. Les marmottes qui sifflent, les brebis qui redescendent de l'alpage, l'histoire de l'ours des Pyrénées...

 

FM :Il y a aussi cette « nuit incroyable », une découverte originale du col de l'Aubisque, en pleine nuit...

JI :C’est effectivement une superbe aventure. On monte au col à la lampe frontale, on a les pieds sur terre et la tête dans les étoiles. Les soirs de pleine lune c'est vraiment exceptionnel. On peut faire cette découverte en famille, avec des enfants à partir de 6 ans. On observe la voûte céleste, nos accompagnateurs guides sont aussi des conteurs merveilleux et nous font profiter des belles histoires du pays. On en profite pour déguster des produits régionaux avec un verre de Jurançon. C'est vraiment un moment délicieux.

0 commentaires
0 votes

Réservez vos vacances

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et recevez nos newsletters