13.11
2014 Evénements et actualités

Après Val d'Isère, Val Thorens, Méribel et  l'Alpe d'Huez, une cinquième Folie Douce débarque sur les pistes de Saint-Gervais-Mont-Blanc. Mixant restaurant d'altitude, cabaret et dance-floor à ciel ouvert, elle redonne de la saveur à la pause déjeuner sur les pistes.
PUBLICITE
"Avec Luc Reversade, l'inventeur du concept, nous voulons installer une Folie Douce dans les plus belles stations du monde. Saint-Gervais-Mont-Blanc et Megève sont de celles-là", explique Jean-Baptiste Gravier, associé de la famille Reversade sur les deux dernières Folie Douce, celle de l'Alpe d'Huez l'an dernier, et celle de Saint-Gervais cette saison. L'établissement branché ouvre ses portes à partir du 20 décembre, au sommet du tout nouveau télésiège du Mont-Joux, à l'intersection des domaines skiables de Saint-Gervais et Megève.
 
Le choix des investisseurs va au-delà du coup de coeur pour le site, qui offre une vue exceptionnelle sur le mont Blanc. "Nous avons eu l'opportunité de reprendre une affaire existante, l'Espace Mont-Joux, et de trouver des partenaires très motivés, la commune de Saint-Gervais et son maire Jean-Marc Peillex, mais aussi son homologue de Megève, Catherine Jullien-Brèche, ainsi que les deux sociétés de remontées mécaniques".
 
Mixité intergénérationnelle
 
Pionnières des sports d'hiver, Saint-Gervais, comme Megève, ont une vraie tradition en matière d'art de vivre, et drainent une clientèle mixte (française et étrangère), ingrédients essentiels pour faire tourner l'établissement pendant cinq mois.  "Et générer des retombées économiques sur le territoire, avec 40 emplois directs créés sur la commune", insiste Jean-Baptiste Gravier.
Comme ses ainées, La Folie douce de Saint-Gervais se veut un lieu de rassemblement et de mixité intergénérationnelle. "Notre établissement est ouvert à tous, et à tous les budgets", assure son fondateur, qui regrette qu'on reduise trop souvent les Folie douce à leur seule partie clubbing. "La Folie douce, c'est avant tout un restaurant d'altitude et un lieu qui produit du spectacle vivant. C'est l'anti-boîte de nuit".  
A Saint-Gervais, la Folie douce décline donc les deux tables maison, La Fruitière (brasserie chic) et la Petite Cuisine (self-service goûteux). Aux fourneaux, Yann Tanneau, qui officie également à l'Alpe d'Huez, épaulé en cuisine par une brigade talentueuse. "Tous les plats sont élaborés à partir de produits frais, triés sur le volet, et majoritairement locaux".
 
 
Un hotdog 100 % maison
 
Chaque Folie douce a ses particularités. A Saint-Gervais, par exemple, le chef dispose d'une rotissoire géante. "Yann est un grand amateur de viandes grillées !". De même, la Petite cuisine va lancer un hot dog 100% Folie Douce, inédit. Un produit d'appel pour les jeunes. 
 
Côté entertainment, comme dans les quatre autres Folie douce, les terrasses des restaurants accueillent dès 14h, des numéros de cabaret. Puis à partir de 15h, DJ, chanteurs, danseurs et musiciens (violoniste et saxophoniste) prennent le relais. Les convives en tenue de ski peuvent alors se déhancher au grand air, au son de la house music, sans doute colorée au Mont-Joux de notes jazzy, clin d'oeil à la culture locale jazz.
Fin de "party" pour les clubbers juste avant la fermeture des pistes. Scène culinaire et artistique, la Folie douce de Saint-Gervais, c'est l'adresses phare de la saison au Pays du Mont-Blanc !
 
Sophie Chanaron
 
photo : ©La Folie Douce et ©Laurent Salino/La Folie Douce

Informations utiles

4962 route des Crêtes
Mont D'Arbois
74170 Saint-Gervais-les-Bains

Tel : 04 50 58 99 67
Site
http://www.lafoliedouce.com/

Plat du jour : 27€

0 commentaires
1 vote

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et recevez nos newsletters