09.03
2015 Evénements et actualités

C'est l'effervescence à Arêches-Beaufort, à quelques jours du coup d'envoi de la Pierra Menta 2015. Une édition anniversaire pour cette course mythique de ski-alpinisme, puisque il s'agit de la 30e. Pour fêter cet événement, les organisateurs ont avancé d'un jour la compétition.
PUBLICITE
Au lieu de démarrer traditionnement le jeudi pour se terminer le dimanche, la Pierra Menta 2015 va commencer le mercredi 11 mars pour se terminer le samedi 14 mars, après l'étape majeure du Grand Mont, traditionnellement la 3e sur les 4 que disputent les skieurs. 
 
Ce décallage va permettre la tenue d'une grande soirée anniversaire, avec entre autres, après la remise des prix, un grand bal. Parmi les festivités spécial 30 ans, à noter la création de la Trace des champions, montée qui se déroule en parallèle de l'étape du Grand Mont au départ de laquelle les organisateurs espèrent aligner le plus de vainqueurs possible de la Pierra Menta. A voir également, la sélection de 16 magnifiques images prises parfois dans des conditions périlleuses, par Jocelyn Chavy, le photographe officiel de la course depuis 9 ans. Elles sont exposées  dans le village d'Arêches depuis le 1er février dernier. 
Du côté des compétiteurs, qui sont les prétendants au podium de cette 30e édition ? 213 duos vont prendre le départ de la course, dont 25 duos féminins. Honneur aux dames : le duo emmené par Laetitia Roux, la reine mondiale de la discipline, associée à l'Espagnole Mireia Miro, couple vainqueur de l'édition 2011 et 2013, fait figure de favori. Ce binôme franco-espagnol aura comme challenger celui franco-suédois formé par la jeune Axelle Mollaret et Emilie Forsberg, deux athlètes en pleine ascension sur la scène internationale. 
 
Chez les hommes, les favoris sont les locaux, William Bon Mardion (avec 8 Pierra Menta à son actif dont une victoire en 2013) et Xavier Gachet (5 participations à la Pierra Menta) qui vont former une équipe redoutable. Tout comme celle associant le phénomène espagnol Kilian Jornet (vainqueur en 2008, 2010 et 2011), de retour après 2 ans d'absence, et son compatriote Marc Pinsach. Il ne faut pas sous-estimer les Italiens Matteo Eydallin et Damiano Lenzi, qui se sont imposés en 2009 et en 2014. 
 
Pierra Menta 2014 Jocelyn Chavy.
©Jocelyn Chavy/Pierra Menta 2014
0 commentaires
0 votes

Réservez vos vacances

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et recevez nos newsletters