03.09
2019 Nature et découverte

Besoin de prendre une bouffée d’air en plein mois de septembre ? Regagnez les montagnes gorgées de couleurs automnales, le temps d’un week-end !
PUBLICITE
Soleil brillant, arbres flamboyants et paysages renversants : la montagne à l’heure de septembre vous en met plein les yeux ! Adeline, blogueuse voyage On Met les Voiles, vous emmène côté Alpes du Sud, dans le Queyras pour vous montrer la beauté de la montagne à l’automne !
 

Au programme 

Niché au cœur des Hautes-Alpes et à quelques pas de l’Italie, le Parc naturel régional du Queyras se définit comme « une île dans l’océan des Alpes ». Sur 650km2 seulement, ce territoire propose une diversité géographique qui ne cesse de surprendre : rivières et lacs sillonnent les étroites vallées dominées par des montagnes abruptes, tandis que l’influence méditerranéenne se ressent à travers le patrimoine, l’architecture et la douceur de vivre. Pour une parenthèse « into the wild », vous êtes au bon endroit !
 
On démarre donc par une randonnée facile d’accès depuis le village de Ceillac, en direction du lac Miroir, à 2215m d’altitude. En moins de 2h, on atteint ce superbe point d’eau turquoise où se reflètent les mélèzes dorés. Le contraste est saisissant, l’instant photo peut durer des heures ! Prenez le temps de pique-niquer dans cet écrin de sérénité.
 
En fin de journée, empruntez la route de la commune la plus haute d’Europe : St-Véran, située à 2040m d’altitude. Au-delà de sa particularité géographique, vous serez charmés par ce village-station d’antan. Marchez le long des maisons centenaires qui se distinguent par leur architecture traditionnelle, entre fustes et casets. L’artisanat local met en valeur la créativité et le savoir-faire des habitants, tandis que restaurants et cafés aussi chaleureux que savoureux mélangent à merveille authenticité et modernité. Pour une pause à l’heure du goûter ou une soirée sous les étoiles, c’est la bonne destination !
 
Le deuxième jour, partez à la découverte de la Réserve naturelle nationale de Ristolas Mont-Viso. Pour tout connaître de cette zone protégée et avoir la chance d’apercevoir les animaux qui l’habitent, nous vous conseillons de faire appel à un garde de la réserve. Tout comme Adeline, vous pourrez peut être apercevoir des bouquetins !
 
Pour la deuxième après-midi, profitez des couleurs à vélo. On opte pour un VTT à assistance électrique afin de profiter au maximum des paysages et prendre la hauteur facilement !

Côté nuit, voici deux adresses testées par Adeline :

  • Les Escoyères 1967, une chambre d’hôte en pleine nature, au sein d’une bâtisse 100% montagnarde du 19ème siècle.
  • La Girandole, chambres d’hôte et appartement, avec espace bien-être et piscine pour déconnecter pleinement.
0 commentaires
4 votes

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et recevez nos newsletters