11.05
2011 Style

Cet été, dormez insolite ! Dormir dans un tipi ou une cabane ? Contempler les étoiles confortablement calé dans un hamac au sommet d'un arbre ? N'hésitez plus ! À deux, entre amis ou en famille, offrez-vous une nuit des plus insolites !

PUBLICITE

Que vous ayez envie de jouer aux Cow-boys et aux indiens avec vos enfants, de vous offrir une nuit romantique à deux ou de vous rapprocher de la nature, les montagnes françaises offrent des possibilités d'hébergement aussi créatives que surprenantes.

Cabane et tipis au fond des bois
Qui n'a jamais songé à s'endormir en haut d'un arbre pour passer une nuit bercée par les sons de la forêt ? En montagne, ce rêve devient possible. Ainsi à Orcières, dans les Alpes du Sud, après avoir grimpé à la cime d’un arbre, toute la famille peut se coucher dans des hamacs nichés au cœur du feuillage et s'initier à la vie de la forêt avec une accompagnatrice.

Tout aussi séduisante, la cabane est ainsi de la partie : perchée dans un mélèze et un sapin, celle de Remi Cullaz possède un lit double douillet et tout le confort nécessaire pour un weekend romantique à Saint Jean d'Aulps, dans le Domaines des Portes du Soleil (Haute Savoie).

Si vos envies sont plus exotiques, optez pour les tipis du Val d'Escreins calés en pleine nature des Hautes Alpes. Eric Disdier en propose trois, situés non loin de son refuge de Basse Rua. Tous sont équipés de matelas confortables, draps housses, couettes et oreillers posés sur un plancher en bois. Si vous préférez les steppes de Mongolie aux grandes plaines de l'Ouest, la yourte aura forcément vos faveurs. Cette tente circulaire, en peau ou en feutre, est l'habitat traditionnel des peuples d'Asie centrale.

Au cœur des Alpes du Sud, la station Sauze Super Sauze, vous invite à une séance d'observation des étoiles avant une nuit inoubliable sous cet abri confortable et hors norme.

Le refuge et la ferme
Retrouvez le plaisir des choses simples ! De nombreuses exploitations agricoles de montagne proposent des gites ou des chambres d'hôtes. Cet accueil rural, à mille lieux du stress urbain, offre une découverte de l'environnement montagnard au rythme de ses habitants. Il vous sera possible de prendre part à la vie de l'exploitation, de découvrir les troupeaux et surtout de goûter aux produits d'un terroir aux saveurs sans pareil.

Comment envisager la montagne sans ses refuges ? Ils sont les points de départ des randonnées comme des ascensions. Ils permettent de jouer aux pionniers des cimes dans un cadre convivial et chaleureux. Construits dans des sites remarquables et préservés et conçus pour avoir un impact minime sur l'environnement, ils seront l'assurance d'une nuit et d'un réveil inoubliable. Bon nombre d'entre eux sont très faciles d'accès.

Le refuge de la Fare (Oisans) en témoigne. Vieux de 134 ans, il invite à l'exotisme. Ici point de téléphone et l'eau est à l'extérieur. Mais c'est un havre de paix qui symbolise à lui seul l'histoire de la montagne. Un nid de pierres perché à 2300 m. Pour le rejoindre, il suffit d'une petite heure de marche, après avoir emprunté la télécabine menant à l'Alpette...

1 commentaire
1 vote

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et recevez nos newsletters