15.11
2010 Style

Les stations de montagne ne sont pas seulement des centres de sports d’hiver, exclusivement tournées vers les joies de la glisse. Ce sont aussi des lieux de villégiature à ciel ouvert, où l’on peut s’oxygéner, se relaxer et profiter des plaisirs de la table.

PUBLICITE

Grand bol d’air pur et bien-être

Avant de devenir célèbres grâce à leurs pistes de ski, de nombreuses stations de montagne se sont d’abord développées pour des raisons thérapeutiques, dans la deuxième moitié du XIXe siècle et au début du XXe siècle. On venait s’y soigner, notamment au cours de cures thermales. Autant dire que le tourisme en montagne doit beaucoup au thermalisme. Profiter de son séjour à la montagne pour prendre un grand bol d’air pur est aujourd’hui encore une des motivations principales de nombreux touristes. D’ailleurs, pour un nombre croissant de stations, la santé en général et le bien-être en particulier sont aujourd’hui des atouts tout aussi importants que la qualité de leur domaine skiable. Les spas investissent aujourd’hui massivement les stations, dans des établissements dédiés ou dans l’enceinte même de certains hôtels. Quel plaisir de profiter d’un bain hydromassant, d’une douche au jet ou d’un enveloppement aux algues pour se relaxer et éliminer les courbatures après une journée de ski ! À noter aussi la présence de jacuzzis, saunas ou hammams au sein de certains centres aquatiques et aqualudiques dans les grandes stations, auxquels peuvent généralement accéder gratuitement les détenteurs d’un forfait de ski 6 jours ou plus.

Luxe et volupté

Le développement des spas et autres centres aqualudiques va souvent de pair avec celui de programmes immobiliers et la construction d’hôtels de luxe. Nous sommes aujourd’hui bien loin du Plan Neige des années 1960. À l’époque, les logements en station devaient avant tout être fonctionnels. Ils avaient été conçus pour répondre à un emploi du temps type – je skie, je mange, je dors -. Désormais, les stations ont bien compris que le confort, l’authenticité et la convivialité sont, à l’heure actuelle, des critères non négligeables dans le choix d’un hébergement à la montagne.

Plaisirs de la table

Pour satisfaire cette clientèle hédoniste, les stations se devaient aussi de promouvoir les plaisirs de la table. Contrairement à certaines idées reçues, la gastronomie montagnarde ne se résume pas au triptyque fondue/raclette/tartiflette, quand bien même ces plats restent les incontournables d’un séjour au ski. Il existe en station des restaurants étoilés au guide Michelin, souvent tenus par de jeunes chefs inventifs et talentueux qui savent concevoir des plats d’une grande finesse à partir des produits du terroir. Certaines stations organisent des animations autour de la gastronomie locale, afin de faire découvrir au plus grand nombre un patrimoine culinaire beaucoup plus riche qu’on ne le croirait. Air pur, confort, relaxation et bien-manger sont (aussi) les clés d’un séjour réussi à la montagne…

0 commentaires
0 votes

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et recevez nos newsletters