15.11
2011 Bons plans et conseils

Et si le « CO » était la nouvelle tendance de l'hiver ? Covoiturage, co-skiing, colocation... Les solutions abondent pour faire rimer économie, écologie et vacances au ski. Explications, bonnes idées et décryptage.

PUBLICITE

Le boom du « co »
« Grâce à vous : déjà 200 000 tonnes de CO2 économisées sur 5 millions de trajets » Une fois connecté sur le site www.covoiturage.fr, vous ne pourrez échapper à la petite phrase en haut de page. Plus qu'une formule, ce site a tout bonnement bouleversé les comportements de ses usagers en matière de déplacement, en détournant un principe pourtant ancré dans l'ADN de beaucoup d'entre nous. « Ma voiture, moi et moi seul ! » Comme toutes les bonnes idées, le principe est ultra simple. Un automobiliste A doit faire un trajet X et propose à d'autres usagers de profiter des places disponibles dans sa voiture contre une participation aux frais de route. Le gagnant/gagnant version transport, une économie pour chacun des participants et un gain de CO2 logique. Il est ainsi possible de plannifier vos parcours nationaux, vers les grandes villes de France mais aussi les stations de montagne. Ce principe du covoiturage allié aux envies de glisse a inspiré une initiative  bien spécifique. Nouvel onglet Internet, et nouvelle découverte... www.coriding.com. Vous habitez Paris, Lyon ou Grenoble ? Vous souhaitez filer surfer à la Clusaz ou skier à Val D'Isère ? Il vous suffit de valider votre ville de départ, et de choisir ensuite la station de votre choix. De créer vos alertes et de planifier vos prochaines sorties. Et bien évidemment de proposer aussi des places dans votre propre véhicule.

Glisse de proximité
Ce principe, surtout utilisé pour des sorties de ski de proximité, va bien au-delà de la simple économie ou de l'engagement écologique, car ce procédé de partage permet également de créer du lien, de se mettre en réseau avec d'autres amateurs de glisse et de nature qui pourront partager plus qu'un simple siège dans une voiture, et devenir de véritables « co-glisseurs ». Les compagnons de voyage deviennent ceux de descente. Les stations ont bien saisi le phénomène et s'inscrivent elles aussi dans la tendance. Exemple concret avec le site des 3 Vallées (www.les3vallees.com) qui proposent son propre mur de petites annonces pour les volontaires, automobilistes ou passagers, qui souhaitent rallier les pistes de Courchevel, de Méribel, des Ménuires ou de Val Thorens. Les 7 Laux (www.les7laux.com) proposent également un service dédié sur leur site web grâce à un widget « coriding.com » lorsque l'Office du Tourisme de Valmeinier (www.valmeinier.com) oeuvre lui aussi pour faciliter la mise en relation des usagers.

Envie d'une coloc ?
Ce principe de la mutualisation, et du partage, peut aller bien au délà du simple déplacement. L'hébergement peut être tout autant concerné. Si cela marche pour la voiture, pourquoi pas pour votre résidence ? D'autant que la tendance est forte et réelle dans la plupart des grandes villes de France, quelques soient l'âge des locataires. Il est donc plus intéressant de louer un appartement au ski spacieux à plusieurs plutôt qu’un petit logement seul, ou à deux. Et une nouvelle fois, hormis des économies non négligeables, le procédé permet de tisser du lien et de nouer de nouvelles rencontres. Les sites d'annonces et forums permettent déjà de trouver des amateurs, et là encore les stations ont bien saisi cette nouvelle aspiration. Ainsi, le site des Menuires proposera son propre espace web dédié à la colocation sur  www.lesmenuires.com...

Photos : Stéphane Godin

0 commentaires
1 vote

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et recevez nos newsletters