26.06
2015 En famille

Un enfant en très bas âge peut-il monter en altitude ? Quelles sont les précautions à prendre ? Il est tout à fait possible de passer d’agréables vacances en altitude montagne avec son bébé, en respectant quelques règles importantes pour sa santé... et la vôtre ! Explications.

PUBLICITE

1. Choisissez une station de moyenne altitude

Si vous partez en altitude avec un bébé, les médecins conseillent de ne pas le faire monter à plus de 1 700 mètres d’altitude avant 15 mois. Principal intérêt de la moyenne montagne : en été comme en hiver, les baisses de température sont moins importantes qu'en haute altitude. En été, vous profiterez d'une température plus agréable qu'en plaine. En hiver, le froid risquerait d'être intense à trop hautes altitudes. De nombreuses stations village sont situées entre 1000 et 1500 mètres d'altitude. Elles sont idéales pour des vacances avec des enfants en bas âge. En cas de doutes, consultez votre médecin ou votre pédiatre.

2. En voiture, préservez les oreilles de bébé

Les variations rapides d’altitude peuvent provoquer des otites chez les bébés et les jeunes enfants. Ces derniers n'ont pas le réflexe de déglutir pour déboucher leurs oreilles. Faites une pause à chaque fois que vous gagnez 500 mètres d’altitude, voire 300 mètres pour les plus petits. Pendant les pauses, donnez à boire à votre enfant (la déglutition permet une décompression des tympans). Sucer une tétine pendant la montée peut également l'aider à mieux gérer la montée. Enfin, roulez doucement pour que votre bébé s'adapte bien à la montée.

3. Pensez à bien hydrater bébé

En montagne, l’air est plus sec qu’en plaine, donc il faut donner à boire plus souvent à son enfant. Si vous partez en balade ou en randonnée, pensez à prendre un biberon d'eau ou une gourde. En hiver, gardez là près du corps ou bien au chaud pour que l'eau ne soit pas trop froide à boire.

4. Protégez-le du froid

Le paradoxe de la montagne, c'est qu'on peut avoir très chaud (en randonnée notamment) avec des températures modestes, voire fraîches. Le soleil tape plus fort et l'effort est souvent plus soutenu qu'en plaine. Les bébés par contre y seront plus sensibles au froid car ils ne bougent pas. Il faudra d’une part les habiller chaudement (sauf si la température est très élevée), d’autre part éviter qu’ils ne restent trop longtemps immobiles, surtout si vous les portez sur votre dos. Pensez à faire régulièrement des pauses lors d’une randonnée pour ne pas qu'il ne s'engourdisse trop.

5. Munissez-le de lunettes de soleil de qualité

En montagne, les rayons du soleil sont bien plus intenses qu'en plaine. Lorsque la neige est présente (en hiver ou en altitude l'été), la réverbération en accentue encore les effets. Pour vous, et à plus forte raison pour vos enfants, le port de lunettes de soleil est indispensable. Lors de votre achat, privilégiez un indice de protection 4. Avec bébé, pensez à vérifier régulièrement que ses lunettes sont toujours sur son nez ! Les bébés ont cette facheuse habitude d'enlever les lunettes du bout de leur nez.

6. Protégez bébé du soleil

En été comme en hiver, les rayons du soleil sont intenses en montagne. En quelques dizaines de minutes, les coups de soleil vous guettent. Pour lutter contre ce risque, enduisez votre bébé d’écran solaire avec un indice de protection élevé. Pensez-bien à renouveller régulièrement l'opération. Mais surtout, couvrez-le avec des manches longues et un chapeau assez large. Cela limite les risques de coup de soleil et d’insolation. Bien entendu, parce que pour prendre soin de son enfant, il faut être en bonne santé, pensez à bien vous protéger et vous hydrater également !

7. Choisissez une station labellisée Famille plus

En France, certaines destinations s'engagent plus que d'autres pour l'accueil des familles. Elles se sont regroupées autour d'un label, garantie de leur engagement pour les familles : le label Famille Plus. Ces stations mettent souvent à votre disposition du matériel de puériculture : lit bébé, chaise haute, table à langer, poussettes (à louer)… Cela évite d’encombrer inutilement la voiture. Elles proposent aussi des garderies adaptées aux tout petits, des espaces de change pour les bébés en différents points de la station, des parcours adaptés aux poussettes… Et elles ont des tarifs spéciaux pour les familles ! Dans la majorité des stations famille plus, vous aurez également accès à des listes d'hébergements labellisés, perles de l'accueil pour les familles.

Consultez également notre articles sur les vacances d'hiver avec bébé !

0 commentaires
5 votes

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et recevez nos newsletters