20.01
2021 Activités

Pratique incontournable de l’hiver, le ski de fond fait de nouveaux adeptes ! Bénéfique pour le corps comme pour la tête, un cadre enchanteur, une pratique peu coûteuse…, les arguments en faveur du ski de fond sont nombreux. Cet hiver, on oublie les longues matinées à rester douillet sous la couette sous prétexte qu’il fait froid et on fonce sur les domaines nordiques !

PUBLICITE

Une activité, 2 pratiques

© OT Station du Lac Blanc

Vous l’aurez sûrement remarqué, le ski de fond se décline sous deux pratiques différentes : le skating et l’alternatif. Pour le premier, pratiqué sur la partie damée du domaine nordique, on effectue ce qu’on appelle le « pas de patineur ». On pousse sur les bâtons pour prendre de la vitesse et on glisse d’un ski à l’autre comme sur des patins, avec un angle d’environ 90° entre les deux jambes. Pour l’alternatif, l’activité se déroule dans les rails tracés. Cette fois-ci, les skis restent parallèles entre eux et on évolue comme si l’on marchait ou courrait, skis aux pieds.

Le ski de fond, bon pour le mental

Le fait de pratiquer l’activité dans un cadre sympa en montagne, c’est sûr, ça aide à avoir le sourire ! Que ce soit pour le côté exutoire de la dépense physique ou la reconnexion avec la nature en pratiquant l’activité, le ski de fond a du bon. Agissant comme une véritable séance de relaxation, c’est un sentiment de plénitude qui vous envahit à la fin de votre session. Et puis, pratiquer une activité à l’extérieur, c’est quand même plus sympa qu’en salle, non ?

Des paysages hors du temps

L’avantage en ski de fond, c’est de pouvoir évoluer dans des paysages apaisants, au cœur de la forêt ou sur de belles étendues entourées de montagne. Cette activité s’adonne parfaitement aux contemplatifs en quête de nature. A son rythme, on évolue sur la piste, en s’immergeant dans cette ambiance canadienne. En prendre plein la vue en pratiquant une activité sportive, que demander de plus ? 

La Clusaz © C. Hudry

Des bienfaits physiques

On ne le dira jamais assez, mais le ski de fond permet de faire travailler en profondeur de nombreux muscles. C’est le sport idéal pour travailler de manière uniforme notre corps. Quadriceps, adducteurs, fessiers, abdos, bras…, tout le corps y passe. Il s’agit également un excellent exercice pour faire fonctionner le cardio pendant l’hiver, en skating ou alternatif. En plus, c’est l’occasion parfait de faire le plein de vitamines D, qui nous manque généralement en hiver, en prenant le grand air lorsque le soleil est de la partie.

Une aubaine pour le portefeuille

Moins coûteux que le ski alpin, le ski de fond est abordable par tous. Avec un prix du forfait moyen à moins de 10 €, on ne risque pas de se ruiner, même en venant en tribu. On oublie les croyances de montagne chère. Ici, le ressourcement, la reconnexion à la nature et l’activité physique n’auront pas raison de vos économies.

Une activité famille

Encadré par un professionnel, le ski de fond est l’activité à partager en famille. Après avoir pris des cours pour apprivoiser le matériel et les différentes techniques de glisse, il sera plus aisé de pratiquer l’activité avec ses enfants. Le sport est peu traumatisant et peut se pratiquer selon les envies de chacun : en mode balade pour profiter de la nature ou en mode un peu plus sportif pour se défier en famille.

© Thomas Hytte / Stéphane Cervos

 

0 commentaires
3 votes

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et recevez nos newsletters