15.07
2015 Activités

Avec 230 kilomètres de pistes balisées (cross-country, enduro et descente), le Val d’Arly ne manque pas d’atouts pour le VTT. Et si vous en faisiez le tour ? Cet été, un parcours en itinérance de deux ou trois jours, à réaliser en VTT classique ou à assistance électrique (VTTAE), est proposé. Superbes panoramas en vue et une immersion progressive dans ce fleuron de la Savoie verte.

PUBLICITE

Les hauteurs d’Héry-sur-Ugine, le col de l’Arpettaz, le col des Aravis, les crêtes de Torraz, les Évettes, les crêtes du Mont Vorès, le Chard du Beurre, le Mont Lachat… Tels sont les principaux points de passage de cet itinéraire d'une centaine de kilomètres qui promène les randonneurs à Crest-Voland, La Giettaz, Praz-sur-Arly, Flumet ou encore Notre-Dame-de-Bellecombe. « Nous voulions un itinéraire emblématique pour mettre en valeur notre réseau de pistes VTT, avec des vues magnifiques sur les massifs du Mont-Blanc, du Beaufortain, de la Tarentaise et même de la Chartreuse », explique Pierre Brand, le directeur de l’office du tourisme intercommunal du Val d’Arly, la structure  à l’origine de ce projet, réalisé en collaboration avec la communauté de communes.

Deux formules sont proposées pour ce tour du Val d’Arly en autonomie : en trois jours ou en deux jours, cette dernière formule incluant l’utilisation de remontées mécaniques pour éviter certaines montées. Dans le premier cas, les étapes font respectivement 44 km et 1400 m de dénivelé positif / 28 km - 1590 m de dénivelé / 21 km et 730 m de dénivelé positif. Dans le deuxième cas, la première journée est identique, les deuxième et troisième étant regroupées en une seule (soit 49 km et 2330 m de dénivelé.

Pas besoin de grosse condition physique

Mais grâce aux VTTAE qui vous sont ici proposés à la location – « avec des batteries permettant de faire 1000 m de dénivelé, et avec plusieurs bornes de recharge sur le parcours », selon Pierre Brand – ce parcours ne requiert pas une grosse condition physique.

Si un balisage spécifique a été mis en place, l'itinéraire emprunte des pistes déjà existantes. « Globalement, on est plutôt sur des chemins larges et dégagés, sans difficulté technique, parce qu’on vise plutôt le grand public. L’itinéraire en deux jours avec remontées mécaniques est toutefois plutôt plus technique – même si le gros du parcours reste identique quelle que soit la formule choisie – et nous offrons sur certaines descentes le choix entre des pistes rouges ou bleues », détaille Pierre Brand. Alors en selle pour rouler facile même en montée !

Martin Léger

Photos

©OT Val d'Arly

Informations utiles

Le Tour du Val d’Arly est un produit packagé qui inclut l’hébergement en demi-pension, la location d’un VTTAE et, si vous optez pour la formule deux jours, le forfait remontées mécaniques.

A partir de 182 € par personne en formule deux jours –une nuit, à partir de 256 € par personne en formule trois jours-deux nuits. Possibilité d’encadrement par un moniteur MCF en sus.

0 commentaires
0 votes

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et recevez nos newsletters