09.07
2015 Activités

Beaucoup moins extrême qu’à ses débuts, l’offre de VTT dans les stations de montagne s’ouvre aujourd’hui à une clientèle assez large, y compris familiale. Voici une sélection d’itinéraires faciles – plutôt typés cross-country –, pour trouver le bonheur en chemin pour les grands comme les petits.

PUBLICITE

Aux Saisies (Savoie)

Depuis la station, montez jusqu’au plateau du Benetton. De là, faites le tour de la Légette, une boucle cotée bleue de 6,4 km de long pour 223 m de dénivelé positif (et négatif). Une alternance de chemins larges et de sentier en balcon à travers les alpages – offrant une vue panoramique sur le massif du Beaufortain et le Mont Blanc – vous attend. Revenu(e) au départ de la boucle, vous pouvez ensuite monter jusqu’au Chard du Beurre en remontée mécanique, avant de redescendre à la station via la piste de descente verte « Shreck ». Pour Vincent Ancelin, l’ambassadeur VTT des Saisies, cette piste verte est facile et ludique. On évolue sur du single – sentier monotrace – bien lissé, avec un terrain non cassant et en pente toujours modérée. Des virages relevés et des petites bosses pimentent la descente, très accessible, même aux débutants.

Durée : environ 1h15 à 1h30 pour cette boucle qui totalise près de 300 m de dénivelé positif.

Au Mont-Dore (Puy-de-Dôme)

Une montée en funiculaire depuis le centre-ville, avant un parcours à dominante descendante, avec quelques légères montées. Voilà ce qui vous attend avec la descente du Rigolet (parcours bleu n°22), qui s’étire sur 8,8 km. Le départ se fait du Salon du Capucin, l’un des sites nordiques de la station du Mont-Dore, qu'on atteint en funiculaire. Le début de l’itinéraire s’effectue sur des chemins assez larges et dégagés, via la Source Captée et le Pré des Sagnes. Vous rejoignez ensuite le GR 30, pour une partie en sous-bois très agréable en cas de forte chaleur. Vient ensuite une petite remontée – en partie sur une petite route goudronnée mais peu fréquentée - jusqu’au hameau du Rigolet Bas. Vous enchaînez avec 300 m de descente un peu technique, sur une piste caillouteuse, avant de retrouver un terrain plus roulant, là encore dans des sous-bois. Après une nouvelle courte portion sur route et la traversée de la voie ferrée, vous terminez la balade par une remontée en pente douce dans le Mont-Dore, le long de la Dordogne.

Durée : de 1h à 1 h30 pour à peine 100 m de dénivelé positif cumulé

Dans le Val d’Allos (Alpes-de-Haute-Provence)

Au départ du Parc de loisirs du Seignus (Val d’Allos village), l’itinéraire en aller-retour du Pont de la Valau constitue un parcours idéal pour une sortie vraiment tranquille en famille. Cette balade d’un peu plus de 4 km se déroule sur une large piste carrossable le long du Verdon. Les points d’accès au cours d’eau sont nombreux. Idéal pour se rafraîchir en trempant les pieds dans l’eau, voire en piquant une tête dans l’un des nombreux trous d’eau. Pendant la balade, le mont Pelat (3051 m), point culminant du Parc National du Mercantour, ainsi que Rocheline (2415 m) sont immanquables. Les plus sportifs peuvent prolonger l'escapade en roulant jusqu’au pont de la Beaumelle (2h10 aller-retour, classé rouge). Ils ne manqueront pas de visiter la pittoresque chapelle Notre-Dame-de-la-Lumière à la Beaumelle. Au retour, possibilité de faire une halte au parc de loisirs, qui abrite un plan d’eau aménagé de 15000 m², un toboggan aquatique, un mini-golf, des jeux pour enfants,etc.

Durée : 1 petite heure pour 100 mètres de dénivelé cumulé

L’électrique, c’est fantastique !

Pour profiter encore plus de vos balades, pourquoi ne pas opter pour le VTT à assistance électrique (VTTAE) ? Grâce à l’assistance du moteur, gravir les chemins de randonnée est désormais à la portée du plus grand nombre. En donnant quelques coups de pédale, comme si vous étiez sur du plat, vous atteindrez sans forcer une vitesse de croisière de 25 km/h (au-delà, l’assistance du moteur s’arrête). Une économie d’énergie qui vous permettra d’aborder les descentes avec plus de lucidité, et donc plus de plaisir. Des itinéraires spécifiques VTTAE ont vu le jour, comme par exemple cet été le Tour du Val d’Arly, en Savoie, un circuit en itinérance de deux ou trois jours (entre Crest-Voland, La Giettaz, Praz-sur-Arly, Notre-Dame-de-Bellecombe,etc) proposé dans un package hébergement / location de VTTAE.

Photos

TO Val d'Arly

©Pierre Soissons/OT du Sancy

0 commentaires
0 votes

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et recevez nos newsletters