18.02
2019 Bons plans et conseils

Températures douces, soleil radieux et grand ciel bleu : voilà le mix parfait pour débuter le ski en toute facilité. Que l'on ait 4 ou 60 ans, au printemps, on découvre les plaisirs de la glisse sans avoir à souffrir du froid et sur une neige moelleuse, réchauffée par les rayons du soleil. Une saison idéale qui ne compte que des avantages !

PUBLICITE

1. La météo : chaleur sur les pistes
Apprendre le ski quand il fait beau et doux, c’est toujours plus facile ! Grâce au mercure qui remonte dès le mois de mars et au soleil qui nous enveloppe de sa chaleur, on prend plaisir à s'initier au ski, sans avoir à se préoccuper de la météo. La part belle est faite aux vêtements techniques et respirants (top et caleçons thermiques + polaire + veste et pantalon imperméables) afin de favoriser des mouvements de glisse plus libres et donc une durée passée sur les pistes rallongée !

 

2. La neige : moelleuse grâce au soleil de printemps
Au printemps, les massifs profitent de belles hauteurs de neige et d’une ouverture optimale des pistes. Des terrains de jeu parfaitement entretenus pour tous les profils de skieurs, des pistes les plus engageantes aux secteurs dédiés aux débutants. Réchauffée par les rayons du soleil en journée, la neige se fait moelleuse pour amortir sans risque un virage mal négocié ou une perte d’équilibre. Foncez sans crainte, un coussin douillet accueillera vos fesses si votre arrêt n’est pas encore maîtrisé !

 

3. Le soleil : pour faire le plein de vitamines
Quoi de mieux que d’allier apprentissage et bronzage ? Seul le ski au printemps permet d’acquérir les bases du chasse-neige sous un ciel azur et de teinter de rose votre minois souriant. Les rayons du soleil garantissent un apport considérable en vitamine D, excellente pour la santé des os et du squelette ainsi que la protection du système immunitaire. Mais attention aux accessoires indispensables de la saison : crème solaire avant de partir sur les pistes et lunettes (ou masque) avec un indice de protection adapté au soleil en montagne.

 

4. Le calme : plus de fluidité sur les pistes
Lorsqu'on débute le ski, on a souvent peur de soi (car on manque de maîtrise) mais aussi des autres skieurs qui nous frôlent ou dévalent les pistes à vive allure. Contrairement aux vacances de Noël et de février qui accueillent la plus grande concentration de skieurs à la journée, le printemps bénéficie d'une fluidité appréciée sur les domaines de ski. Moins de monde sur les pistes pour une sensation de sécurité accrue auprès des débutants mais également moins d'attente aux remontées mécaniques. Une saison où apparentissage du ski et apaisement vont de paire !

 

5. Les bons plans du Printemps : apprendre à petits prix
Le Printemps du Ski c'est l'occasion de prendre des cours sans avoir à casser sa tirelire. Les stations et l'Ecole de Ski Français et les stations partenaires du Printemps du Ski proposent des tarifs réduits pour les adultes, des cours gratuits pour les enfants et une multitude de bons plans pour apprendre à skier.

>>Toutes les offres débutants Printemps du Ski à découvrir ici !

Crédits photos : T.Hytte/KLIP.FR ©

0 commentaires
4 votes

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et recevez nos newsletters