14.02
2019 Bons plans et conseils

Vous connaissez Clo et Clem ? Ce jeune couple de blogueurs vous emmenent sur les pistes de l'Alpe d'Huez et des Orres. Comme Clo, découvrez le ski en étant adulte. Retrouvez les conseils qui leur ont été donnés par des moniteurs ESF pour apprendre à skier à tout âge et avoir les bons réflexes. 

PUBLICITE
Quand on n’a pas eu la chance d’apprendre à skier en étant enfant, on a du mal à se dire qu’on peut commencer une fois adulte. Rassurez-vous, il n’y a pas d’âge pour apprendre à skier ! Clo reste une grande débutante. Nous avions déjà pris des cours de ski aux Menuires l’année dernière mais nous avons dû reprendre les bases pour lui redonner confiance.

Commencer le ski à l'âge adulte est tout à fait possible. L'essentiel est de partir sur de bonnes bases pour pouvoir progresser paisiblement et sûrement. Clo et Clem ont testé pour vous des cours de ski pour adultes débutants avec l'ESF (Ecole du Ski Français). Découvrez leurs ressentis et leurs conseils utiles pour faire vos premières traces en toute sérénité.

 

Un cours de ski pour adultes, ça se passe comment ?

« Le matin, ou l’après-midi, on retrouve le moniteur à l’endroit du rendez-vous. Lors du tout premier cours, le moniteur va expliquer les bases et les consignes de sécurité. Il nous rassure sur le fait qu’on puisse contrôler notre vitesse grâce au chasse-neige, il nous explique qu’en cas de chute le ski se détachera automatiquement du pied pour ne pas qu’on ne se fasse mal. Puis, on se lance sur les premières pistes qui sont faites exprès pour les débutants.

Le moniteur donne l’exemple puis c’est à notre tour. Il nous donne des consignes pour nous améliorer. La première descente peut faire peur mais ne vous inquiétez pas, cette peur disparaît assez vite.

Lorsque le moniteur juge notre niveau suffisant, il nous emmène vers une piste plus grande ».

 

Les 5 conseils pour débuter le ski et vous aider à sauter le pas

 

Lors des cours de ski, le moniteur vous apprend les manœuvres de base du ski (chasse-neige, pas du patineur, les virages….). Pour vous perfectionner, il n’y a aucun secret : rien de mieux que la pratique ! Voici les 5 conseils que les moniteurs ont donné à Clo et Clem pour débuter le ski.

 

1- Se pencher en avant

La première chose que le moniteur nous a appris c’était la position à adopter sur les skis. Et aussi étrange que cela puisse paraître, sur les skis il faut se pencher en avant (pencher les tibias en avant).

On a tendance à mettre son corps en arrière de peur de tomber, et c’est justement l’inverse ! Ne vous inquiétez pas, le matériel est spécialement étudié pour cette position. Vous verrez, les pieds sont situé un peu à l’arrière des skis. Pour trouver l’équilibre, il faut donc se pencher en avant. Vous serez aussi plus à l’aise dans vos chaussures. 

 

2- Bien fléchir les genoux

Quand vous serez sur les skis, pensez à bien fléchir vos genoux (mettre les fesses vers le bas mais pas vers l’arrière !). En fléchissant les genoux, vous gagnerez en souplesse dans vos mouvements : plus simple pour les virages car vous contrôlerez mieux les skis pour les mettre dans la bonne direction.

 

 

 

3- Dans les pentes et les virages il faut prendre appui sur le ski extérieur

Quand on se retrouve face à une pente, on a le réflexe de s’appuyer vers la pente et non le vide. C’est le réflexe du marcheur. Mais, au ski, il faut faire l’inverse pour garder l’équilibre. Face à une pente, vous devez prendre appui du côté du vide. Si la pente est par exemple à droite, vous devez prendre appui sur le pied gauche (vers le vide, le pied extérieur). Vous serez ainsi plus stable. Dans le virage, vous devez ensuite changer votre pied d’appui car en vous tournant, le pied extérieur change logiquement.

 

4- Apprécier le paysage

Au ski, il faut toujours garder la tête haute et regarder vers où l’on va (et non pas ses skis !). En regardant vers l’avant, vous allez naturellement trouver un meilleur équilibre. En plus, vous pourrez apprécier les paysages. Alors profitez de la vue qui est généralement magnifique et faites confiance à votre instinct.

 

5- Limiter les cours à 2-3 heures par jour

Les cours de ski durent généralement une demi-journée en matinée ou l’après-midi. Certains cours peuvent aussi durer une journée. Nous avons testé les deux formules (journée complète et demi-journée). D’après nous, le mieux est de faire uniquement 2-3 heures de cours de ski par jour pour se laisser le temps d’assimiler les informations. En faisant une journée entière, on reçoit beaucoup d’informations sans avoir le temps de tout mettre en pratique. Après la matinée de ski avec un moniteur, vous pouvez vous entraîner par cous même l’après-midi ou profiter du temps libre pour faire d’autres activités.

 

Merci à Clo et Clem pour leur récit d'aventure hivernale dans les stations de l'Alpe d'Huez et des Orres !

Retrouvez ici toutes leurs escapades.

 

Crédits photo : Clo et Clem

0 commentaires
4 votes

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et recevez nos newsletters