15.05
2017 Bons plans et conseils

Cailloux, boue, sable, roches et parfois neige… la beauté du trail réside dans la multiplicité et la variété de ces terrains. Quelle chaussure alors adopter pour bénéficier d’amortis efficaces sur tous types de sols et assurer un maintien optimal des chevilles ? Widermag a testé plus de 944 modèles. Leur palmarès ici !

PUBLICITE
Courir en pleine nature veut dire des montées et descentes, cailloux, météo changeante…
La priorité est de choisir des chaussures adaptées aux terrains variés. Plus rigides pour un meilleur maintien, plus résistantes grâce aux renforts, elles sont plus lourdes que celles pour la route et se dotent de crampons plus performants pour accrocher sur des sols glissants et boueux.
 
Parmi les nombreuses paires testées par le site spécialiste du trail Widermag.com, quelques modèles recommandés :
 

Modèles Homme 

 
 
La grande classique. Cette 12e version offre toujours le même confort, le même déroulé de pied et la même précision dans les appuis. Elle reste dynamique et l’accroche est très correcte.
 
La Sportiva tient bien sa réputation de spécialiste de la montagne et des terrains techniques avec cette Akasha. L’accroche est bonne, le pied est très correctement protégé.
 
Le confort ressenti est immédiat. On a tout de suite envie d’allonger la sortie avec cette Daichi aux pieds. Si elle ne se destine pas encore aux terrains extrêmes, où la protection sera un peu limite, elle est en revanche une excellente chaussure de running adaptée au trail. 
 
Difficile de classer ces Salomon Sense Pro 2 et c’est sans doute une des chaussures les plus polyvalentes de ce comparatif. Cette chaussure ne pêche réellement en aucun point : précision du chaussant, accroche correcte, laçage efficace, plutôt stable. 
 
 

Modèles Femme

 
Très agréables à courir, elles suivent bien la foulée naturelle et la souplesse du pied. On ne sent pas trop les impacts, mais du coup on se laisse porter avec un dynamisme limité. Ses crampons ne sont pas impressionnants, mais suffisent pour apporter une bonne relance sur terrain sec en particulier ou le chemin plat et la semelle permettent une bonne stabilité. 
 
Légère, souple, belle, ses crampons en « rainures » allègent la chaussure sans délaisser l’accroche. Son drop de 4 mm permet une très bonne relance et de courir « vite » et de manière précise. Un très bon amorti. La chaussure reste stable et permet de jouer sans crainte. 
 
C’est un bon modèle très polyvalent, très stable, et solide avec une semelle qui promet une durabilité considérable. L’accroche est bonne sur terrain mou et dur sans être exceptionnelle, et assez bonne sur terrain mouillé. Le trait caractéristique est la proéminence des crampons latéraux. 
 
La T2 est vraiment fun et agréable à porter. Avec un équilibre parfait entre rigidité, souplesse et légèreté qui font de cette Suédoise une sérieuse concurrente à nos choix classiques. Facile à enfiler, son laçage est très précis, le chaussant est plutôt étroit, elle est faite pour les pieds fins. Son amorti permet de courir partout
 
La plus légère des Mizuno, malgré son drop de 9 mm, adhère au sol. Une vraie pantoufle, souple et confortable. Sa semelle fine la limite pour la longue distance, mais elle est nerveuse pour des courses plus rapides. 
 
 
Article rédigé en partenariat avec Widermag
0 commentaires
0 votes

Réservez vos vacances

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et recevez nos newsletters