02.04
2014 Nature et découverte

Les activités de montagne se font de plus en plus fun, pour attirer les pratiquants avides de nouvelles sensations et expériences. Voici trois types de randonnées estivales qui s’inscrivent dans cette tendance : pieds nus, aquatique et géo-caching.
PUBLICITE
Rando pieds nus : sensations étonnantes
 
Venue de Suisse et d’Allemagne, la rando pieds nus commence à apparaître en France. La Ferme Aventure, à La Chapelle-aux-Bois (prés de Gerardmer dans les Vosges), mise à fond sur cette activité. En 2007, ce parc de loisirs consacré à la nature a ouvert le premier sentier de France dédié à la rando pieds nus. “On voulait développer une partie sensorielle dans notre parc. Vu le succès de ce sentier, on a décidé que tout le parc se ferait pieds nus, avec ses sentiers thématiques, ses labyrinthes, ses jeux…”, relate Denis Duchêne, créateur de la Ferme Aventure. Chacun expérimente la marche sur de drôles de supports : sciure, feuilles, billes d’argile, verre poli, foin, et même boue ! “Les enfants ne veulent plus partir, et les adultes renouent avec des sensations et des plaisirs oubliés”.
 
 
 
Rando aquatique : jeux d’eau et éclaboussures
 
Il s’agit de remonter joyeusement le cours des torrents avec une combinaison néoprène. Aucun équipement de montagne n’est nécessaire (ni corde ni baudrier) puisqu’il s’agit juste de marche, mais un accompagnement est conseillé. Le bureau montagne des Arves, à Saint-Sorlin-d’Arves (Savoie), propose cette activité notamment à destination des familles. “On se rafraîchit, on est actif et on s’amuse en même temps. Avec une ambiance jeux d’eau et éclaboussures. C’est une autre approche de la montagne, hors des sentiers balisés”, détaille l’accompagnateur en montagne Patrick Schlatter.
 
 
Rando-caching : chasse au trésor technologique
 
Très tendance actuellement, la rando-caching (aussi appelée géo-caching) est une version moderne de la chasse au trésor. Le but est de trouver des balises avec l’aide d’un GPS. Luz-Saint-Sauveur (à 11km du Grand Tourmalet dans les Hautes-Pyrénées) est l’une des premières communes à avoir créé un parcours dédié à cette activité. L’office de tourisme prête gratuitement un GPS qui permet de trouver les balises. Au cours de l’itinéraire, les participants découvrent le village et ses alentours, ainsi que les règles de sécurité en montagne. Un autre sentier ouvre cet été, avec un fil conducteur plus culturel (monuments, lavoirs…).
 
 
©OT Luz-Saint-Sauveur
©La Ferme Aventure
©Patrick Schlatter
 
0 commentaires
1 vote

Réservez vos vacances

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et recevez nos newsletters