12.11
2015 Activités

Et si vous profitiez de vos prochaines vacances à la neige pour vous initier à deux activités alliant les plaisirs de la balade à un effort un peu cardio ? Le fatbike et le ski de randonnée combinent tous deux ces caractéristiques, tout en vous offrant d’agréables sensations de glisse. Des alternatives au ski alpin très tendance !

PUBLICITE

Le Fatbike ou le VTT bodybuildé

Originaire des Etats-Unis, le fatbike est un VTT chaussé d’énormes pneus (jusqu’à 5 pouces) sous-gonflées et jantes, conçu pour rouler sur la neige, mais il s'accomode de tous les terrains. « Grâce à la largeur du pneu, le pilote se sent en confiance. Cette largeur apporte beaucoup d’adhérence, et on ne décroche quasiment jamais dans un virage. Et comme on évolue dans la neige, il y a beaucoup moins d’appréhension de la chute qu’en VTT classique. L’idéal est d’évoluer sur de la neige qui est tassée, comme par exemple sur un chemin piéton », explique Jérôme Casagrande, le moniteur MCF qui encadre cette activité aux Saisies, également bien développée à Villard-de-Lans, Praz-de-Lys/Sommand ou encore à Montgenèvre.

Le fatbike séduira évidemment les amateurs de VTT, mais aussi les adeptes des sports d’endurance. Les efforts –et le profil des balades - sont assez comparables à ceux du ski de fond. «Physiquement, c’est quand même plus éprouvant que le VTT classique », reconnaît Jérôme Casagrande, car avec ses grosses roues, gonflées à 500 grammes, contre près de 2 bars sur un VTT classique), le fatbike est un peu plus difficile à manier, sans compter le froid qui entraîne une dépense énergétique plus importante.

Pour les moins sportifs, certaines stations comme La Giettaz-en-Aravis dans les Portes du Mont-Blanc (Megève, Comboux, La Giettaz, Cordon), ont trouvé la parade, elles proposent des fatbikes à assistance électrique. D'autres, en version uniquement « descendante », sur les pistes de ski alpin, après leur fermeture au public, comme Le Grand Bornand et La Plagne. Une alternative un peu moins casse-cou au VTT sur neige.

Le ski de rando se démocratise

Mettre des peaux de phoque sous ses skis afin d’aller faire sa trace dans des pentes immaculées. Tel est le principe du ski de randonnée. Cette pratique, ancienne et jusqu'ici réservée aux initiés, explose véritablement depuis quelques années. A la fois pour des raisons sportive (un sport très fitness dans un environnement d’exception) et pour la recherche de nouvelles sensations (liberté et découverte de grands espaces). Si l'appel du grand large vous démange mais que vous hésitiez à franchir le pas, plusieurs stations proposent depuis peu des pistes permanentes pour le ski de randonnée, balisées et sécurisées, comme Arêches-Beaufort, Chamrousse, l'Alpe-du-Grand-Serre, Méribel, La Rosière, Combloux, Serre-Chevalier ou Peyragudes. Elles se trouvent généralement en bordure des domaines skiables. La montée s’effectue en suivant une trace, ce qui est toujours moins éprouvant que si vous deviez la faire vous-même. Pour redescendre, il suffit d'emprunter les pistes de ski alpin. 

Attention ! Le ski de randonnée sur domaine skiable est réglementé. Renseignez-vous afin d'éviter tout risque de collision entre le skieur de randonnée qui remontent les pistes et les skieurs en descente. De nuit, le risque est important lors du travail des dameuses à treuils, dont les câbles présentent un danger. 

Pour décupler l'attractivité du ski de randonnée, certaines stations ont eu l'idée de lancer l'activité en en nocturne et encadrée. C'est le cas à Val Thorens, Serre-Chevalier, Les 2 Alpes, Arêches-Beaufort, Val Cenis ou Saint-Gervais. Ces sorties à la frontale, sur les pistes balisées, où les participants bénéficient des conseils d'un guide de haute montagne ou d'un moniteur de ski, sont souvent plutôt courtes (1h à 1h30 de montée au maximum) et agrémentées d’un repas convivial dans un restaurant d’altitude. Un bon moyen de se familiariser avec les techniques de bases du ski randonnée (peautage / dépeautage, conversions,etc) et d’essayer du bon matériel, car elles sont souvent sponsorisées par des marques de ski de randonnée ou de lampes frontales.

©Actumontagne

Crédits photos

©Jérôme Casagrande/Les Saisies

©C. Jobic

©Baptiste Bernaert/OTAB

©OT 2 Alpes/Yoann PEISIN

©OT Val d'Arly

Réservez vos vacances

 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux et recevez nos newsletters